Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Italie : un programme qui entend mettre fin à "l'austérité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La fête est finie"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "best of" du Festival de Cannes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : le Japonais Kore-Eda remporte la Palme d'or

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Massacres de chevaux en Iran, lutter contre les "fake news" en Inde, et pénurie d'eau à Bouaké

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RD Congo : le risque régional d'épidémie d'Ebola est élevé, prévient l'OMS

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Michel Platini confesse une "petite magouille" lors du Mondial-1998

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Commerce international : Donald Trump maintient la Chine sous pression

En savoir plus

Afrique

Le Mujao revendique l'enlèvement d'une équipe de la Croix-Rouge au Mali

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/02/2014

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a revendiqué mardi l'enlèvement d'une équipe de la Croix-Rouge, qui se trouvait dans le nord du Mali. Elle avait disparu depuis le 8 février.

Une équipe du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) déployée au Mali, dont l’ONG dit être sans nouvelles depuis le 8 février, aurait été enlevée par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a affirmé Yoro Abdoulsalam, l’un de ses responsables, mardi 11 février à l'AFP.

"Nous avons pris [...] un 4X4 des ‘ennemis de l'islam’ avec leurs complices", a expliqué Abdousalam, dans un bref entretien téléphonique avec un journaliste de l'AFP à Bamako.

Au journaliste, qui lui a demandé s’il s’agissait de l’équipe de la Croix-Rouge, il a répondu : "Oui. […] Ils sont en vie et en bonne santé."

Lundi, le CICR avait expliqué qu’il avait "perdu le contact avec l'un de ses véhicules, avec cinq personnes à son bord".

Parmi ces cinq personnes figuraient quatre membres du CICR et un vétérinaire d'une autre organisation humanitaire. Tous sont Maliens, et "étaient partis de Kidal pour regagner leur base à Gao lorsque nous avons perdu le contact", avait précisé dans un communiqué le chef de la délégation du CICR au Mali, Christoph Luedi.

Aucune source officielle ou sécuritaire malienne n’a pour le moment réagi à la revendication.

Le Mujao est un groupe allié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Il a occupé le nord du Mali en 2012 avant d’être contraint de reculer face à l’avancée des troupes de la coalition internationale, déployées début 2013 à l’initiative de la France.

Avec AFP

Première publication : 11/02/2014

  • MALI

    Nord-Mali : des violences intercommunautaires font au moins 30 morts

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le Maroc et l'Algérie se disputent le rôle de médiateur dans la crise malienne

    En savoir plus

  • DJIHADISME

    La France confirme qu'elle restera le gendarme du Sahel

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)