Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Afrique

Le Mujao revendique l'enlèvement d'une équipe de la Croix-Rouge au Mali

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/02/2014

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a revendiqué mardi l'enlèvement d'une équipe de la Croix-Rouge, qui se trouvait dans le nord du Mali. Elle avait disparu depuis le 8 février.

Une équipe du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) déployée au Mali, dont l’ONG dit être sans nouvelles depuis le 8 février, aurait été enlevée par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a affirmé Yoro Abdoulsalam, l’un de ses responsables, mardi 11 février à l'AFP.

"Nous avons pris [...] un 4X4 des ‘ennemis de l'islam’ avec leurs complices", a expliqué Abdousalam, dans un bref entretien téléphonique avec un journaliste de l'AFP à Bamako.

Au journaliste, qui lui a demandé s’il s’agissait de l’équipe de la Croix-Rouge, il a répondu : "Oui. […] Ils sont en vie et en bonne santé."

Lundi, le CICR avait expliqué qu’il avait "perdu le contact avec l'un de ses véhicules, avec cinq personnes à son bord".

Parmi ces cinq personnes figuraient quatre membres du CICR et un vétérinaire d'une autre organisation humanitaire. Tous sont Maliens, et "étaient partis de Kidal pour regagner leur base à Gao lorsque nous avons perdu le contact", avait précisé dans un communiqué le chef de la délégation du CICR au Mali, Christoph Luedi.

Aucune source officielle ou sécuritaire malienne n’a pour le moment réagi à la revendication.

Le Mujao est un groupe allié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Il a occupé le nord du Mali en 2012 avant d’être contraint de reculer face à l’avancée des troupes de la coalition internationale, déployées début 2013 à l’initiative de la France.

Avec AFP

Première publication : 11/02/2014

  • MALI

    Nord-Mali : des violences intercommunautaires font au moins 30 morts

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le Maroc et l'Algérie se disputent le rôle de médiateur dans la crise malienne

    En savoir plus

  • DJIHADISME

    La France confirme qu'elle restera le gendarme du Sahel

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)