Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début l'opération israélienne

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

Economie

Le “made in France” version Cantona se fait censurer en Angleterre

© Capture d'écran - YouTube

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 12/02/2014

Une publicité pour une célèbre bière française mettant en scène l'ex-footballeur Éric Cantona a été interdite de diffusion en Grande-Bretagne. Elle suggère à tort, d’après le CSA britannique, que la boisson serait brassée en Alsace.

N’est pas Arnaud Montebourg qui veut. L’ex-star de football Éric Cantona s’est essayé à la promotion du “made in France” dans une publicité à destination du public anglais. Résultat : il s’est fait retoquer par l’équivalent britannique du CSA pour publicité mensongère et le clip a été interdit de diffusion dans la perfide Albion, rapporte, mercredi 12 février, la presse britannique.

Dans la publicité controversée, l’ancien “king” de Manchester United vante les racines alsaciennes de la 1664, l’une des bières phares de la marque Kronenbourg. Sur la musique de “We are the champions” de Queens, l’as du ballon rond et de la formule alambiquée assure qu’en Alsace les brasseurs sont “des légendes, comme les footballeurs en Angleterre”. Une manière d’insinuer que cette bière est toujours brassée en France. Un message renforcé par les images montrant des fermiers qui s’activent à ramasser du houblon. Dans la déclinaison papier de cette publicité, le slogan affirme que la 1664 utilise toujours le “houblon aromatique Strisselspalt" (alsacien) et les publicitaires ont cru malin d'ajouter “si vous trouvez bière française ayant un meilleur goût, nous mangeons notre béret”.

"Intrinsèquement français" ?

L’autorité anglaise de surveillance (ASA) en a avalé sa mousse de travers. La 1664 de Kronenbourg vendue aux Britanniques est, en effet, brassée à Manchester, en terre on ne peut plus anglaise. La marque française ne le nie d’ailleurs pas puisqu’une mention apparaît dans la version télévisée et papier. Mais les caractères étaient probablement un peu petits pour satisfaire les gendarmes de la publicité. “Nous avons certes noté dans la documentation fournie que le houblon Strisselspalt utilisé par Heineken [qui a la licence pour produire la 1664 au Royaume-Uni, NDLR] venait d’Alsace, mais nous avons également noté qu’il ne constituait pas la part majoritaire du houblon dans la recette et, de ce fait, la publicité est trompeuse”, affirme l’ASA.

Heineken et Kronenbourg ont tenté de défendre leur publicité et Éric Cantona. “Kronenbourg 1664 est une bière intrinsèquement française”, assure ainsi Heineken, rappelant qu’elle avait été brassée pour la première fois en Alsace en 1952. De son côté, les brasseries Kronenbourg, rachetées en 2008 par le groupe danois Carlsberg, soulignent que la 1664 est “la bière française la plus vendue dans le monde”.

Ces arguments n’ont pas ému l’ASA qui a maintenu son interdiction. L’histoire ne dit pas si face au rappel de la qualité britannique de la 1664 vendue en terre anglaise, Éric Cantona en a mangé son béret.

Première publication : 12/02/2014

  • PROCHE-ORIENT

    Publicité : les bulles israéliennes de Scarlett Johansson font polémique

    En savoir plus

  • FRANCE

    Eric Cantona veut faire du logement la question prioritaire de la campagne présidentielle

    En savoir plus

  • FRANCE

    Verdict ce mardi pour la "révolution par les banques" d'Éric Cantona

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)