Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • Ligue des champions : duel de géants entre le Real Madrid et le Bayern Munich

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

Cyberattaques: les Etats-Unis lancent un mécanisme de prévention

AFP

Le gouvernement américain a lancé mercredi un mécanisme de prévention des attaques informatiques susceptibles de porter atteinte à la sécurité du pays.Un centre de stockage de données de Facebook

Le gouvernement américain a lancé mercredi un mécanisme de prévention des attaques informatiques susceptibles de porter atteinte à la sécurité du pays.Un centre de stockage de données de Facebook

Le gouvernement américain a lancé mercredi un mécanisme de prévention des attaques informatiques susceptibles de porter atteinte à la sécurité du pays.

Le gouvernement est désormais autorisé à animer un réseau d'échange d'informations sur d'éventuelles menaces d'attaques informatiques, qui sera alimenté par les entreprises, sur une base volontaire.

L'objectif est de protéger les "infrastructures cruciales" --comme les réseaux électriques, d'eau, ou encore financiers-- contre d'éventuelles attaques informatiques qui pourraient les paralyser.

"C'est l'exemple même de la manière dont le secteur privé et le gouvernement peuvent, et doivent, travailler ensemble pour affronter ce défi commun", a fait valoir mercredi Barack Obama dans un communiqué.

"Même si cette initiative représente un tournant, il reste encore beaucoup de travail à faire pour renforcer notre cybersécurité", a-t-il cependant ajouté.

"La prospérité de l'Amérique, sa sécurité nationale, et nos libertés individuelles dépendent de notre engagement pour assurer la sécurité du cyberespace et conserver un internet fiable, sûr, et interopérable", a souligné le président.

Le sénateur Jay Rockefeller, qui avait soutenu des projets de lois sur la cybersécurité, s'est félicité de l'initiative, car "les récents vols de données dans (la chaîne de supermarchés) Target et d'autres commerces nous rappellent que nos réseaux continuent d'être vulnérables".

Mais Greg Nojeim, qui milite en faveur des droits des utilisateurs d'internet, du Center for Democracy & Technology, a estimé que le projet était faible en ce qui concerne la protection de la vie privée: "Nous aurions préféré un cadre qui exige davantage de protections de la vie privée".

Suzanne Spaulding, secrétaire intérimaire à la Sécurité intérieure, a invité le secteur privé à adopter des normes volontaires, pour "renforcer la sécurité et la résilience des infrastructures cruciales de notre nation".

Mais le centre de réflexion sur les politiques de technologie, Tech Freedom, a exprimé des doutes. "Le gouvernement ne produit que des normes de cybersécurité basiques, avec peu d'incitations pour faire participer le secteur privé", a-t-il tweeté.

Première publication : 12/02/2014