Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

EUROPE

Émeutes place Taksim : une étudiante française porte plainte contre Ankara

© Hurriyet

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/02/2014

Elisa Couvert, une étudiante française, porte plainte contre le gouvernement turc pour l'arrestation arbitraire, lors des émeutes de juin dernier, et les conditions de détention difficiles dont elle a été victime. Récit.

Étudier en Turquie et être "traitée comme une terroriste". C'est le triste sort qu'a connu Elisa Couvert, une Française de 24 ans, qui a depuis porté plainte devant la Haute Cour criminelle d'Istanbul pour détention arbitraire et entrave à la liberté. Elle réclame 50 000 livres turques (16 000 euros) de dommages au ministère des Finances pour violation  de ses droits durant sa période de détention. 

L'histoire, que relate le quotidien turc "Hurriyet" dans son édition du mercredi 12 février, remonte au 11 juin 2013 dernier. Ce jour-là, des dizaines de policiers anti-émeute ont repris le contrôle de la place Taksim à Istanbul, siège du mouvement de protestation antigouvernementale, qui secoue la Turquie depuis 12 jours. 

Alors que les policiers faisait un usage massif de gaz lacrymogènes, Elisa Couvert a tenté d'y échapper en se réfugiant au siège du Parti de la démocratie socialiste (SDP), une formation active dans la résistance populaire. Elle est alors arrêtée, avec une dizaine d'autres personnes, et placée en détention pendant quatre jours. 

Conditions de détention difficiles

Au cours de son interrogatoire, la jeune Française estime avoir été traitée "comme une terroriste". Elle est questionnée sur sa relation avec le SDP et a également été accusée d'être un espion français. Venue étudier à l'université de Galatasaray il y a deux ans dans le cadre d'un programme Erasmus, elle a également dû donner un récit détaillé de sa vie en Turquie, et notamment sur sa thèse qu'elle était en train d'écrire.

“J'ai attendu au centre de rétention des étrangers de Kumkapı durant huit jours dans des conditions difficiles, en attendant que la justice statue sur mon expulsion", a-t-elle précisé. Elle a finalement été expulsée le 24 juin par les autorités turques, sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle. La date d'un procès n'a pas été précisée. 

Première publication : 12/02/2014

  • TURQUIE

    L'influent Gülen dénonce les dérives anti-démocratiques d’Erdogan

    En savoir plus

  • ICI L'EUROPE

    Turquie-UE, François Hollande renoue les liens

    En savoir plus

  • DÉBAT

    Économie, corruption, laïcité : le modèle turc à bout de souffle ? (Partie 1)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)