Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

SPORT

Pistorius sort de son silence un an après sa "mortelle Saint-Valentin"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/02/2014

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius s'est enfin exprimé, un an après avoir tué sa petite amie Reeva Steenkamp. Alors qu'il doit être jugé en mars pour ce meurtre, il se dit toujours innocent et évoque sa douleur.

Oscar Pistorius ne s'était toujours pas exprimé publiquement en dehors de l'enceinte d'un tribunal. Pour la première fois depuis le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, il y a un an jour pour jour, le champion paralympique a publié un message à ce sujet sur son site officiel, vendredi 14 février.

Accusé d'avoir tué la jeune femme, "Blade Runner" a évoqué sa douleur après ce drame: "Aucun mot n'est assez fort pour exprimer mes sentiments au sujet de l'accident dévastateur, qui a causé tant de chagrin à tous ceux qui aiment vraiment - et continuent à aimer Reeva".

Oscar Pistorius, qui s'était rendu célèbre en participant aux Jeux olympiques de Londres aux côtés des valides, s'est également adressé aux proches de sa petite amie : "La douleur et la tristesse, surtout pour les parents, la famille et les amis de Reeva, me consument avec douleur. Je porterai pour le reste de ma vie la perte de Reeva et le traumatisme total de ce jour-là."

Un procès en mars

De son côté, la famille de la jeune femme, âgée de 29 ans à son décès, doit se réunir pour un lâcher de ballons commémoratif. "Nous n'oublierons jamais cette Saint-Valentin tragique. Dieu est venu cueillir sa plus belle fleur pour l'emmener au ciel", a ainsi écrit sa famille dans les petites annonces du journal "Cape Times" pour lui rendre hommage.

Le sportif, double amputé des jambes, continue de clamer son innocence. Il affirme avoir abattu cette mannequin par accident, la prenant pour un cambrioleur caché dans les toilettes. L'accusation pense au contraire qu'il l'a tuée délibéremment après une violente dispute.

Connu pour son penchant pour les armes, Oscar Pistorius est, en effet, également poursuivi pour avoir tiré à deux reprises avec une arme à feu, avant la mort de Reeva Steenkamp. Son procès doit avoir lieu du 3 au 20 mars à Pretoria. Il devrait être diffusé sur une chaîne spéciale du câble sud-africain. 

Avec AFP

Première publication : 14/02/2014

  • AFRIQUE DU SUD

    Oscar Pistorius sera jugé en mars pour meurtre avec préméditation

    En savoir plus

  • AFFAIRE PISTORIUS

    Les propos du père de Pistorius sur les armes divisent sa famille

    En savoir plus

  • MARKETING

    Woods, Armstrong, Pistorius : la série noire de Nike

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)