Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

Amériques

Twitter accuse le Venezuela de censurer des images sur son réseau

© AFP

Vidéo par Axel MAY

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/02/2014

Alors que la contestation ne faiblit pas au Venezuela, Twitter a confirmé que Caracas censurait certaines images des manifestations publiées sur le réseau social. Il a mis un outil de contournement à disposition des utilisateurs.

Le réseau social Twitter a affirmé, vendredi, que les autorités vénézuéliennes avaient bloqué la publication de certaines images sur sa plateforme, alors que le pays est en proie à un important mouvement de contestation anti-gouvernemental depuis dix jours environ.

"Je peux confirmer que des images de Twitter sont actuellement bloquées au Venezuela. Nous pensons que c'est le gouvernement qui les bloque", a expliqué un porte-parole du réseau social à l’AFP.

Cette déclaration fait suite à la plainte de plusieurs internautes vénézuéliens, qui s’étaient insurgés conte le fait que certaines photos des manifestations ne soient pas visibles en passant par l’accès Internet fourni par l'opérateur public Cantv.

Afin de contourner le problème, Twitter a mis à disposition de ses membres un outil qui permet de passer outre ce blocage via l’envoi de SMS.

Alors que les télévisions se refusent toujours à montrer des images des manifestations, par peur de représailles gouvernementales, les réseaux sociaux sont largement privilégiés par les manifestants pour rendre compte de l’avancée du mouvement.

Le mouvement a été lancé il y a une dizaine de jours par des étudiants pour protester contre la vie chère, l’insécurité et les pénuries. Ces mobilisations se tiennent dans tout le pays, et ont notamment embrasé la capitale Caracas mercredi dernier, où trois personnes ont perdu la vie et des dizaines ont été blessées. Samedi, le gouvernement et ses opposants ont tous deux appelé au rassemblement de leurs partisans.

Avec AFP

Première publication : 15/02/2014

  • VENEZUELA

    Manifestations anti-Maduro : trois morts à Caracas

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Le meurtre d’une Miss Venezuela ravive le débat sur la criminalité

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Le président Maduro obtient "les pouvoirs spéciaux" pour gouverner par décret

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)