Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Moyen-Orient

L’Armée syrienne libre limoge son chef pour "négligence"

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/02/2014

Limogé de ses fonctions en raison de son incapacité à diriger l’Armée syrienne libre – groupe rebelle soutenu par les Occidentaux -, le général Selim Idriss a été remplacé par le colonel Abdelilah al-Bachir, a annoncé ce lundi l’ASL.

L’Armée syrienne libre (ASL), le groupe rebelle soutenu par les pays occidentaux et arabes, a écarté son chef, le général Selim Idriss, et l’a remplacé par un commandant plus expérimenté, le colonel Abdelilah al-Bachir, a annoncé lundi le groupe armé.

Le Conseil militaire suprême de l’ASL (CMS) précise dans un communiqué que son nouveau chef dirigeait jusqu’à présent ses opérations dans la province de Kouneïtra, une région frontalière avec le plateau du Golan occupé par Israël.

Ce Conseil suprême a expliqué son choix par la "paralysie au sein de l'état major au cours des derniers mois", la nécessité de le "restructurer" et "les difficultés que rencontre la révolution syrienne" face au régime du président Bachar al-Assad. Le CMS reprochait également à Selim Idriss "la mauvaise distribution des armes" aux rebelles sur le terrain, une "négligence dans les combats" et son "éloignement [à l’étranger]".

Selon des sources au sein de l’opposition, la mise à l’écart de Selim Idriss est intervenue à l’issue d’une réunion du Conseil militaire suprême dimanche en Turquie, à laquelle a assisté Asaad Moustafa, ministre de la Défense du gouvernement provisoire formé par l’opposition syrienne l’an dernier.

Sous son autorité, l’ASL, composée en grande partie de déserteurs de l’armée syrienne, a subi de nombreux revers militaires, à la fois face aux forces de Bachar al-Assad et à leurs alliés chiites libanais, irakiens et iraniens, mais aussi face aux brigades rebelles islamistes qui ont pris le contrôle des zones “libérées” du nord du pays.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 17/02/2014

  • DIPLOMATIE

    Kerry accuse la Russie de favoriser la "surenchère" du régime de Damas

    En savoir plus

  • SYRIE

    Genève-2 : fin des négociations, Brahimi s'excuse pour le maigre bilan

    En savoir plus

  • SYRIE

    Raids de l'armée syrienne sur Yabroud, dernier fief rebelle près du Liban

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)