Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Ligue des champions : duel de géants entre le Real Madrid et le Bayern Munich

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

Afrique

Opération Sangaris : Bangui milite pour une prolongation jusqu'en 2015

© AFP - Catherine Samba-Panza, le 12 février, avec Jean-Yves Le Drian

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/02/2014

Au cours d'une visite de parlementaires français à Bangui, la présidente de transition de la République centrafricaine a plaidé pour un prolongement de l'opération Sangaris jusqu'aux élections prévues en février 2015.

L'opération Sangaris va-t-elle se prolonger jusqu'en 2015 ? Lundi 17 février, la présidente de la transition centrafricaine a émis ce souhait devant une délégation de dix parlementaires français en visite en Centrafrique. Catherine Samba-Panza a déclaré qu'elle souhaitait que l’intervention française soit prolongée jusqu’aux élections prévues en février 2015.

Au cours d'une visite éclair à Bangui, les dix députés français, menés par Elisabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale, avaient pour mission de prendre le pouls de la situation sécuritaire centrafricaine. L'Assemblée nationale doit se prononcer par un vote, le 25 février, sur la prolongation au-delà de début avril de l'opération Sangaris, lancée le 5 décembre dernier.

"Je crois que ça sera plus long que prévu"

Samedi 15 février, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait déjà laissé entendre que les soldats français devraient rester sur place. "Je crois que ça sera plus long que prévu, parce que le niveau de haine et de violence est plus important que celui qu'on imaginait".

Une déclaration qui intervenait au lendemain de l'annonce de l'envoi de 400 soldats français supplémentaires, portant à 2 000 les effectifs français déployés dans le pays.

Lors du lancement de l'intervention française, début décembre, le président François Hollande avait pourtant évoqué une opération "rapide".

Avec AFP

 

Première publication : 18/02/2014

  • OPÉRATION SANGARIS

    L'intervention en Centrafrique sera "plus longue que prévue", estime Le Drian

    En savoir plus

  • OPÉRATION SANGARIS

    Centrafrique : la France va augmenter son contingent militaire

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    "L'opération Sangaris a désamorcé la bombe" en Centrafrique

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)