Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hongkong, nouveau Tienanmen ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

De la Mecque à Broumov : le voyage du Bazin

En savoir plus

  • Vidéo : Marine Le Pen voit la diplomatie française comme "un canard sans tête"

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • La dette française dépasse pour la première fois les 2 000 milliards d'euros

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

Afrique

Le fragile cessez-le-feu sud-soudanais vole en éclats

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/02/2014

Le cessez-le-feu entre forces pro-gouvernementales et rebelles sud-soudanais a explosé en vol, mardi, après le lancement d’une grande offensive rebelle sur la ville de Malakal. Les combats se poursuivaient dans l’après-midi.

Mardi, les rebelles sud-soudanais ont mené une grande offensive sur la ville de Malakal, aux mains des forces gouvernementales. Une attaque qui a rendu caduc le cessez-le-feu âprement négocié fin janvier entre les deux parties.

Il s’agit de la violation la plus probante de cette trêve depuis qu’elle est entrée en vigueur.

"Les combats sont très intenses. Il y a des combats en périphérie de la ville. C'est une très grande attaque, coordonnée", a expliqué, dans la matinée à l'AFP, une source humanitaire. Cette source a précisé que les forces sud-soudanaises étaient appuyées par des avions de combats.

L’attaque a été confirmée par Philip Aguer, le porte-parole de l’armée pro-gouvernementale, qui a expliqué que l’assaut avait été mené de trois endroits différents et qu’elle se poursuivait en fin d’après-midi. Il a cependant affirmé que les rebelles n’étaient pas parvenus à prendre le contrôle de la ville. "D'ici à demain, je suis sûr que [les rebelles] seront partis", a-t-il conclu.

Une autre source militaire a par ailleurs expliqué qu’il y aurait "des informations selon lesquelles le marché [de Malakal] est en feu".

Selon un porte-parole de la mission de l'ONU dans le pays (Minuss), les bases locales onusiennes ont été isolées par les affrontements. Des milliers de déplacés y ont trouvé refuge.

Le Soudan du Sud est le théâtre de combats entre l'armée loyale au président Salva Kiir et la rébellion regroupée derrière Riek Machar, accusé d'avoir tenté de renverser le pouvoir en place.

Les combats, qui avaient débuté en décembre dans la capitale Juba avant de s’étendre à tout le pays, ont provoqué la mort de plusieurs milliers de personnes. Le nombre de déplacés est estimé à 900 000.

Avec AFP et Reuters

 

Première publication : 18/02/2014

  • REPORTAGE

    Les réfugiés sud-soudanais affluent en Ouganda

    En savoir plus

  • Le journal de l'Afrique

    Cessation des hostilités au Soudan du Sud après plus d'un mois de combats meurtriers

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Soudan du Sud : les belligérants ont signé un cessez-le-feu

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)