Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La RDC fête son indépendance mais toujours pas de calendrier pour les élections

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à l'aéroport d'Istanbul : 41 victimes, la Turquie pointe du doigt le groupe EI

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La sixième extinction : comment sauver les espèces ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Salia Sanou chorégraphie son désir d'horizons

En savoir plus

TECH 24

Viva Tech : Paris se rêve en capitale de l'innovation

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La Camargue dans le sillage de ses gardiens

En savoir plus

FOCUS

À Taïwan, la démocratie se conjugue au féminin

En savoir plus

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

EUROPE

Affrontements meurtriers à Kiev en proie au chaos

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/02/2014

Après une journée de violences, mardi, à Kiev, la police a lancé un assaut pour évacuer la place de l'Indépendance. Plus d'une dizaine de personnes ont été tuées. Revivez les événements de la journée de mardi sur notre liveblogging.

  • Après plusieurs jours d'accalmie, de violents affrontements ont éclaté mardi 18 février à Kiev faisant au moins 13 morts dont huit civils et des centaines de blessées. Les affrontements sont survenus à l'occasion d'une marche en direction du parlement, qui a dégénéré en affrontement avec les forces de l'ordre postées devant les accès au quartier gouvernemental.
     
  • Les autorités ukrainiennes ont fixé mardi, en début d’après-midi un ultimatum aux manifestants : les protestataires avaient jusqu’à 18 heures (heure de Paris) pour évacuer la place de l'Indépendance, à Kiev. 
     
  • Les policiers antiémeute ont commencé, mardi soir, à déloger les milliers de manifestants rassemblés dans le centre de Kiev, sur la place de l’Indépendance (Maïdan) occupée depuis près de trois mois par les opposants au pouvoir. Précédés de trois véhicules blindés équipés de canons à eau, plusieurs centaines de Berkut, les membres redoutés des forces antiémeute, ont progressé vers Maïdan franchissant plusieurs barricades.
     
  • Le Premier ministre ukrainien par intérim a promis que les forces de sécurité feraient tout leur possible pour ne pas avoir à faire usage de leurs armes contre les manifestants à Kiev, selon un commissaire européen.

  • Le procureur général Viktor Pchonka a, pour sa part, promis mardi soir "les peines les plus sévères" pour les responsables des violences "et ceux qui en sont les instigateurs".
     
  • Vitali Klitschko s'est rendu mardi en  début de soirée au siège de la présidence ukrainienne pour y rencontrer le chef de l'État, Viktor Ianoukovitch, a annoncé la porte-parole de l'opposant.
     
  • De Moscou à Washington en passant par Bruxelles, Varsovie et Paris, les condamnations des violences à Kiev se sont multipliées. Certains diplomates ont évoqué même un pays au bord de la "guerre civile" et Berlin a agité la possibilité de sanctions de l'UE.


Pour revivre notre liveblogging sur vos tablettes et mobiles, cliquez ici.

 

 



Ukraine : Violentes manifestations à Kiev, les autorités lancent un ultimatum
 


Première publication : 18/02/2014

  • UKRAINE

    Violents affrontements à Kiev, les autorités lancent un ultimatum

    En savoir plus

  • MOBILISATION ANTI-IANOUKOVITCH

    Ukraine : entrée en vigueur de l'amnistie pour les manisfestants

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Les protestataires anti-gouvernement évacuent la mairie de Kiev

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)