Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les pro-russes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Ukraine: la Maison Blanche exhorte Ianoukovitch à mettre fin aux violences

AFP

La Maison Blanche a exhorté mardi le président ukrainien Viktor Ianoukovitch à mettre fin à l'escalade de la violence en cours à Kiev, prévenant que le recours à la force ne

La Maison Blanche a exhorté mardi le président ukrainien Viktor Ianoukovitch à mettre fin à l'escalade de la violence en cours à Kiev, prévenant que le recours à la force ne "résoudra pas la crise".Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch le 18 janvier 2010 à Kiev

La Maison Blanche a exhorté mardi le président ukrainien Viktor Ianoukovitch à mettre fin à l'escalade de la violence meurtrière en cours à Kiev, prévenant que le recours à la force ne "résoudra pas la crise".

"Nous sommes consternés par les violences qui se déroulent dans le centre-ville de Kiev", a déclaré à l'AFP Laura Lucas Magnuson, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC), le cabinet de politique étrangère du président Barack Obama.

"Nous continuons à condamner les violences de rues et le recours excessif à la force des deux côtés", autorités et manifestants, a-t-elle ajouté. "Cela ne résoudra pas la crise".

"Pour rétablir la paix et la stabilité, nous pressons le président Ianoukovitch de calmer immédiatement la situation et de mettre fin aux affrontements au Maïdan", la place centrale de la capitale ukrainienne où se massent des manifestants, a indiqué Mme Lucas Magnuson.

Après plusieurs semaines d'accalmie, de violents affrontements ont de nouveau éclaté mardi à Kiev entre opposants au président Viktor Ianoukovitch et policiers. Cinq civils et un policier ont été tués, selon la police alors que le ministère de l'Intérieur a fixé un ultimatum aux manifestants pour que les troubles cessent.

Vitali Klitschko, l'un des leaders de l'opposition ukrainienne, a demandé "aux femmes et aux enfants" de quitter le Maïdan, disant ne pas pouvoir exclure un assaut des forces de l'ordre.

La présidence américaine demande également à M. Ianoukovitch de "reprendre un dialogue avec les dirigeants de l'opposition dès aujourd'hui pour parvenir à un consensus sur un avenir pour l'Ukraine", selon Mme Lucas Magnuson.

Première publication : 18/02/2014