Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Amériques

Des dizaines de milliers de manifestants battent le pavé à Caracas

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/02/2014

Des dizaines de milliers de Vénézuéliens sont descendus dans les rues de Caracas, mardi. Ce mouvement de protestation fait suite à l'interpellation de l'opposant vénézuélien en fuite Leopoldo Lopez, qui s'est rendu aux autorités dans la journée.

À Caracas, des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans la rue, mardi, pour protester contre le gouvernement du président Nicolas Maduro, près de deux semaines après le début d’un vaste mouvement de contestation qui secoue l’ensemble du pays.

Leopoldo Lopez, l'opposant dans la ligne de mire de Caracas

Belle allure et sourire facile, Leopoldo Lopez affiche, à 42 ans, un long passé "antichaviste".

Fils de bonne famille, il a fait une bonne partie de sa scolarité aux États-Unis, d'abord au prestigieux Kenyon College dans l'Ohio, puis à Harvard, d'où il est sorti diplômé en économie, parlant courant anglais.

Il a été élu en 2000, à 29 ans, à la mairie de Chacao, quartier huppé de l'est de Caracas, puis réélu avec plus de 80 % des voix en 2004.

Expulsé en 2009 du parti Un Nuevo Tiempo qu'il avait rejoint en 2007, il fonde en 2009 Voluntad Popular (droite), qui détient le plus grand nombre de mairies parmi celles aux mains de l'opposition.

Leopoldo Lopez est à la tête du mouvement "La Sortie", qui entend obtenir la chute du gouvernement par la mobilisation dans la rue.

Plus tôt dans la journée, l'opposant vénézuélien en fuite Leopoldo Lopez s’est livré de lui-même aux autorités locales, à Caracas. Il était sous le coup d'un mandat d'arrêt depuis des violences ayant fait trois morts il y a une semaine, au cours une précédante manifestation à Caracas.

La reddition de cet "antichaviste" acharné a exacerbé la mobilisation des opposants au pouvoir, qui battaient déjà le pavé depuis le début de la journée.

Ailleurs dans la ville, les partisans de Maduro s’étaient également réunis pour afficher leur soutien au gouvernement en place.

"Mon emprisonnement infâme vaudra la peine" s'il permet au "Venezuela de se réveiller définitivement" et à la "majorité des Vénézuéliens et des Vénézuéliennes qui veulent des changements (de) les obtenir démocratiquement", a martelé Leopoldo Lopez face à ses partisans, réunis sur une place de l’est de Caracas. Un ultime baroud d’honneur pour le dirigeant du parti Voluntad Popular, qui s’est déroulé quelques minutes avant qu’il se constitue prisonnier à la police.

Depuis plus de dix jours, le Venezuela est le théâtre d’un large mouvement de grogne sociale. La protestation, née d’une fronde d'étudiants provinciaux lassés de l’insécurité, a ensuite gagné l’ensemble du pays.

À l’insécurité se sont ajoutés d’autres griefs à l’encontre du gouvernement, parmi lesquels l’inflation (plus de 56 % en 2013) et les pénuries.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 18/02/2014

  • VENEZUELA

    Maduro expulse trois diplomates américains sur fond de manifestations

    En savoir plus

  • INTERNET

    Twitter accuse le Venezuela de censurer des images sur son réseau

    En savoir plus

  • VENEZUELA

    Manifestations anti-Maduro : trois morts à Caracas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)