Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le best of du Festival de Cannes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : le Japonais Kore-Eda remporte la Palme d'or

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : le risque régional d'épidémie d'Ebola est élevé (OMS)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Michel Platini confesse une " petite magouille " lors du Mondial 1998

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Commerce international : Donald Trump maintient la Chine sous pression

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Ambassade américaine à Jérusalem : célébration à Jérusalem, violences à Gaza.

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : "Capharnaüm", film coup de poing de Nadine Labaki

En savoir plus

TECH 24

RGPD : l'Europe se rêve en chevalier blanc des données personnelles

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2018 : Vanessa Paradis en productrice de pornos gays

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 19/02/2014

"Le canard sans tête"

© France 24

Presse française, Mercredi 19 février 2014. Au menu de cette revue de presse, Pierre Gattaz et les contreparties du pacte de responsabilité, le conseil des ministres franco-allemand, et les municipales.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, le «niet» de Pierre Gattaz aux contreparties demandées par le gouvernement.
 
Le patron du Medef a répété, hier, ce qu’il avait déjà dit à Washington la semaine dernière: pas question de parler d’objectifs chiffrés en matière de création d’emplois, en échange d’une baisse des charges. Pierre Gattaz demande même, désormais, un «moratoire» sur tous les projets et propositions de loi «qui sont autant de stress sur le dos des patrons». D’après le Figaro, le « pacte de responsabilité», qui est également critiqué par les syndicats, serait «déjà compromis»: «un mois après le fameux tournant social-démocrate, on ne voit pas le début du commencement d’un quelconque pacte». Un «maelström (qui) doit beaucoup au brouillard dans lequel François Hollande a baigné tout le monde».
 
Le président français rencontre aujourd’hui Angela Merkel, pour un conseil des ministres franco-allemand. D’après la Croix, ce rendez-vous pourrait «insuffler une dynamique nouvelle» au couple franco-allemand, d’autant que «ni l’Allemagne, ni la France n’ont d’échéance électorale majeure d’ici trois ans», ce qui constituerait un «contexte favorable» à l’avancée des discussions sur le Mali, l’énergie, et la fiscalité.
 
La Croix pêcherait toutefois par excès d’optimisme, à en croire les Echos, qui rappellent que «la France et l’Allemagne ont toujours du mal à concrétiser leurs projets». «Pas d’initiatives spectaculaires» à attendre du rendez-vous d’aujourd’hui, d’après le journal, qui rappelle, au passage, que Nicolas Sarkozy sera à Berlin le 28 février, et qu’il est probable qu’il rencontrera lui aussi la chancelière allemande.
 
A la rubrique «ces dossiers qui risquent de ne pas beaucoup avancer», il y aurait notamment la question de la taxe sur les transactions financières, selon Libération, qui voit déjà la TTF «au cimetière des bonne intentions européennes».
 
En France, toujours, plus qu’un mois avant les municipales. L’occasion pour François Hollande d’une visite à la communauté musulmane. Le président était hier à la mosquée de Paris pour rendre hommage aux soldats musulmans morts pour la France durant les deux guerres mondiales. Il y a répété que l’islam est «compatible avec la République» - ce qui a suscité cette réaction de Marine Le Pen, citée par le Figaro: «Moi, je m’adresse à tous les Français, je ne les détermine pas en fonction de la couleur de leur peau, (ni) en fonction de leur religion. Ca, c’est la politique de l’apartheid».
 
Le FN qui pourrait réussir à emporter le fief socialiste de Hénin-Beaumont, dans le Nord, en mars prochain, d’après un sondage évoqué par le Parisien.
 
On termine avec Libération, et ce retour sur l’histoire des orphelins réunionnais de la Creuse : l’Assemblée a reconnu, hier, la responsabilité de l’Etat dans l’exil forcé en métropole de 1615 mineurs, entre 1962 et 1983. Libé raconte l’histoire de Jean-Charles, 60 ans, qui a mis 36 ans à revoir son île.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/05/2018 Italie

Italie : "Le Premier ministre ? Ni moi, ni Di Maio", dit Salvini

Dans cette revue de presse du vendredi 18 mai : l'Italie sur le point d'accoucher d'un nouveau gouvernement, une plongée dans l'un des plus grands aquariums du monde, et un...

En savoir plus

17/05/2018 Malaisie

"Perquisition chez l'ancien Premier ministre de Malaisie"

Dans cette seconde revue de presse de la matinée, direction la Malaisie, où il y a du rififi politique, l'appel de plusieurs organisations de gauche pour une journée de...

En savoir plus

17/05/2018 Kim Jong-un

"Kim Jong-un fait monter les enchères"

Dans cette première revue de presse du jeudi 17 mai : Kim Jong-un fait monter les enchères avant le sommet avec les États-Unis, le Burundi organise le référendum qui devrait...

En savoir plus

16/05/2018 revue de presse

"Au Burundi, le référendum de la peur"

Dans la presse ce mercredi 16 mai : l’inauguration hier par Vladimir Poutine d’un pont entre la Russie et la Crimée, annexée en 2014. La répression au Burundi avant le référendum...

En savoir plus

16/05/2018 revue de presse

Macron, Mélenchon : "L'OM, c'est moi!"

À la une de la presse ce mercredi 16 mai : l’appel de quatre pays européens pour l’ouverture d’une enquête internationale sur la répression à Gaza, le "plan de paix" de Donald...

En savoir plus