Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

FRANCE

Achats de voix présumés : la garde à vue de Serge Dassault brièvement levée

© JACQUES DEMARTHON / AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/02/2014

Serge Dassault, dont l’immunité parlementaire a été levée il y a une semaine, a été placé en garde à vue mercredi, à Nanterre, puis relâché pour la nuit. Il est soupçonné d’achat de votes à Corbeil-Essonnes, dont il fut maire de 1995 à 2009.

Le sénateur UMP Serge Dassault a été placé, mercredi 19 février, en garde à vue à Nanterre dans le cadre de l'enquête sur un système présumé d'achats de voix aux municipales de Corbeil-Essonnes, commune dont il fut le maire pendant quatorze ans. Il a été relâché dans la soirée mais devrait être de nouveau être incarcéré jeudi, a expliqué une source judiciaire.

En raison de son âge avancé, 88 ans, Serge Dassault devrait bénéficier d’une surveillance médicale à l’Hôtel Dieu. Le propriétaire du "Figaro" a toujours clamé qu’il n’avait "rien à se reprocher". Il avait d’ailleurs lui-même demandé la levée de son immunité parlementaire le 11 février pour pouvoir répondre aux accusations portées contre lui.
 
Deux autres protagonistes de l'affaire devaient également être convoqués mercredi. Jacques Le Bigre, l'ancien directeur de cabinet de Serge Dassault, accusé d'être "le porteur de valise", et Mamadou Kébé, un homme mis en examen pour extorsion de fonds. Ce dernier a notamment raconté comment il avait empoché plus d'un million d'euros pour acheter des voix.
 
Pour rappel, Serge Dassault est soupçonné d'avoir mis en place un système clientéliste en achetant les votes de l’électorat populaire pour garantir la paix sociale dans les quartiers sensibles de la ville. En 2009, le conseil d'État a annulé son élection pour dons d'argent.

Avec AFP 

 

Première publication : 19/02/2014

  • FRANCE

    L'immunité parlementaire de Serge Dassault levée

    En savoir plus

  • FRANCE

    Serge Dassault demande la levée de son immunité parlementaire

    En savoir plus

  • FRANCE

    Serge Dassault visé par une plainte pour "association de malfaiteurs"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)