Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Du neuf dans un nouveau monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Incertitudes autour de la politique économique de Trump

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"C'est parti pour le show"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : le nouveau président Adama Barrow prête serment à Dakar

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 20/02/2014

"A l'ouest, rien de nouveau"

© France 24

Presse française, Jeudi 20 février 2014. Au menu de cette revue de presse, les affrontements en Ukraine, et l’impuissance européenne à contrer Moscou, et désamorcer la crise.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, l’affrontement entre le pouvoir et les manifestants, en Ukraine.
 
Après les violences qui ont fait 26 morts, mardi, le président Ianoukovitch annonce une «trêve et la reprise des pourparlers pour arrêter le bain de sang», à l’issue d’une rencontre avec les trois leaders de l’opposition. La fin, peut-être, de cette «épreuve de force», évoquée par Libération, qui dénonce l’attitude du président Ianoukovitch, engagé dans un bras de fer «qui (a) fait craindre le point de non-retour».
 
La diplomatie européenne doit se réunir aujourd’hui pour tenter de trouver une solution à cette crise qui dure maintenant depuis 3 mois, mais l’Europe reste divisée sur l’ampleur de la riposte, rappelle la Croix, qui estime que l’Union européenne n’est «pas équipée pour réagir rapidement de façon unanime».
 
Pour l’Opinion, la crise ukrainienne est la preuve de l’«échec» de «l’Europe diplomatique». «Avant d’en rejeter l’entière responsabilité sur la Russie, (l’Europe) et les pays occidentaux ont accumulé toutes les fautes possibles sur ce dossier».
 
Un propos que l’on retrouve peu ou prou dans le Figaro, pour qui «l’Europe a longtemps fait l’autruche à l’Est», a commis une «erreur tactique», en hésitant à soutenir l’opposition, et une «erreur stratégique», en ne comprenant pas «que la clé de la crise ukrainienne se trouve à Moscou, dans le bureau de Poutine. Le maître du Kremlin qui s’est donné pour but de reconstituer l’ancienne zone d’influence soviétique aux marches de la Russie».
 
Erreurs, également, de Washington, qui chercherait toujours «la clé de l’équation poutinienne», d’après le Figaro, qui relève que les États-Unis ont été «presque absents de la bataille qui se joue à Kiev, sans parvenir à apporter du muscle à l’action d’une Europe divisée». Echaudée par la guerre russo-géorgienne de 2008, la Maison-Blanche a décidé qu’«elle ne répéterait pas les erreurs de Bush, jugeant qu’il avait poussé la Géorgie à une confrontation géopolitique dangereuse avec Moscou».
 
Et si le destin de l’Ukraine n’était, finalement, ni à l’est ni à l’ouest? Pour le Figaro, la perspective de sanctions à l’égard de l’Ukraine «ne doit pas fermer la porte à un compromis entre l’Union européenne et la Russie pour qu’émerge une nouvelle Ukraine».
 
A la Une également, les «confessions» de deux évadés fiscaux français, à lire dans le Parisien. Titulaires de comptes en Suisse, où ils ont déposé quelques centaines de milliers d’euros, parfois des millions, les fraudeurs sont contraints désormais de se mettre en règle. Ils seraient déjà 16000 à s’être repentis.
 
Sans transition, et pour terminer, la Croix évoque la création d’un premier centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam, en France. Un lieu d’aide aux familles dont l’enfant est attiré par l’islamisme radical.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/01/2017 Donald Trump

"C'est parti pour le show"

Toute la presse française titre ce matin, presque sans exception, sur l’investiture de Donald Trump. Les journaux reviennent également sur le dernier débat avant le premier tour...

En savoir plus

20/01/2017 Donald Trump

"Du neuf dans un nouveau monde"

La presse mondiale revient ce matin évidemment sur l’investiture de Donald Trump. La situation en Gambie n’est toutefois pas oubliée.

En savoir plus

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus

18/01/2017 Brexit

"Brexit et météo : le froid s'installe"

"Ressenti" est le mot à la Une de la revue de presse française de ce mercredi. Il y a le ressenti des journaux après le choix d'un Brexit radical décidé hier par Theresa May. Il...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse internationale

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 17 janvier, le discours très attendu de Theresa May sur le Brexit et la réaction des Européens aux critiques de Donald...

En savoir plus