Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Afrique

Ban Ki-moon veut au moins 3 000 soldats supplémentaires en Centrafrique

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/02/2014

Alors que la Centrafrique peine à enrayer le cycle de violences qui a déjà fait plus de 2 000 morts et un million de déplacés, Ban Ki-Moon, secrétaire général de l'ONU, a appelé jeudi la communauté internationale à déployer davantage d'hommes.

Il s'agit avant tout de rétablir l'ordre et protéger les civils. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a réclamé, jeudi, devant le Conseil de sécurité le déploiement rapide d'au moins 3 000 soldats supplémentaires en République centrafricaine (RCA). Cela porterait à 12 000 le contingent sur place.

L'Union européenne a déjà promis d'envoyer 1 000 hommes, qui doivent s'ajouter aux 6 000 de la mission africaine de maintien de la paix (Misca) et aux quelque 2 000 soldats dépêchés par la France. Des effectifs jugés insuffisants par Ban Ki-moon qui a ajouté "il nous en faut davantage". Pour l'heure, les forces déployées par la communauté internationale ne sont pas parvenues à enrayer le cycle de violences qui a débuté avec la prise du pouvoir par les miliciens de la Séléka, à majorité musulmane, il y a un an.

Ban Ki-moon a proposé de déployer ces nouvelles troupes "dans les jours ou les semaines à venir" et de les doter de moyens aériens. Le secrétaire général de l'ONU a aussi proposé que "toutes les forces internationales présentes en RCA soient placées sous un commandement coordonné" avec pour mission prioritaire de protéger les civils et de faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire.

Une aide également financière et logistique

Par ailleurs, il a suggéré de fournir à la Misca une aide logistique et financière de 38 millions de dollars sur six mois et d'octroyer une assistance financière au gouvernement de RCA pour qu'il puisse remettre en état une partie des services publics essentiels, comme la police et la justice.

Enfin, il a demandé aux pays donateurs de se montrer plus généreux envers la RCA, notant que l'appel de fonds de l'ONU pour 2014 (551 millions de dollars) n'avait pour l'instant été couvert qu'à hauteur de 15% alors que 2,5 millions de Centrafricains ont besoin de secours.

A terme, l'ONU voudrait déclencher une véritable opération de maintien de la paix, avec près de 10 000 Casques bleus, mais il faudra obtenir le feu vert de l'Union africaine, pour l'instant réticente, et une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU.

Avec Reuters et AFP
 

Première publication : 20/02/2014

  • CENTRAFRIQUE

    Centrafrique : nouveaux heurts près de l’aéroport de Bangui

    En savoir plus

  • OPÉRATION SANGARIS

    L'intervention en Centrafrique sera "plus longue que prévue", estime Le Drian

    En savoir plus

  • OPÉRATION SANGARIS

    Centrafrique : la France va augmenter son contingent militaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)