Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend les résultats d'un scrutin déjà contesté

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

FRANCE

Fin de garde à vue pour Serge Dassault, dans l'attente d'une convocation des juges

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/02/2014

La garde à vue de Serge Dassault s'est terminée jeudi. Le sénateur sera prochainement convoqué par la justice en vue d'une possible mise en examen dans l'enquête sur des achats de voix présumés à Corbeil-Essonnes.

Serge Dassault est sorti jeudi 20 février de sa garde à vue. Les poursuites judiciaires ne sont pas pour autant terminées pour le sénateur UMP qui sera ultérieurement convoqué par les juges d'instruction en vue d'une possible mise en examen dans l'enquête sur des achats de voix présumés à Corbeil-Essonnes (Essonne).

Le monospace aux vitres teintées de l'industriel et ancien maire de Corbeil-Essonnes a quitté, peu après 18H30, les locaux de l'Office central contre la corruption. Il a donc pu repartir librement chez lui.

Sa garde à vue avait été provisoirement levée mercredi soir pour la nuit. Deux autres protagonistes présumés de ce dossier ont, pour leur part, été déférés devant les juges qui pourraient les mettre en examen : l'actuel numéro 2 de l'UMP dans l'Essonne, Jacques Lebigre, et un intermédiaire présumé, Mohamed Kébé.

Serge Dassault, âgé de 88 ans, sera convoqué par les juges d'instruction du pôle financier de Paris, Guillaume Daïeff et Serge Tournaire, pour un interrogatoire en vue d'une éventuelle mise en examen, a indiqué l’AFP, après avoir déjà été entendu toute la journée mercredi.

Les deux magistrats enquêtent sur un possible système d'achat de voix lors des municipales de 2008, 2009 et 2010. Le scrutin de 2008 à Corbeil avait été annulé en raison de dons d'argent aux électeurs par le Conseil d'État, qui ne s'était pas prononcé sur leur ampleur.

Trois premières mises en examen ont été prononcées le 17 janvier contre l'actuel maire UMP et bras droit de Serge Dassault, Jean-Pierre Bechter, sa deuxième adjointe, Cristela de Oliveira, et Younès Bounouara, 41 ans, un relais de l'industriel dans les cités de Corbeil, détenu pour une tentative d'assassinat dans cette ville le 19 février 2013.

Avec AFP


 

Première publication : 20/02/2014

  • FRANCE

    Achats de voix présumés : la garde à vue de Serge Dassault brièvement levée

    En savoir plus

  • FRANCE

    Corbeil-Essonnes : Serge Dassault en garde à vue mercredi

    En savoir plus

  • FRANCE

    L'immunité parlementaire de Serge Dassault levée

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)