Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Vidéo : Colombie, les derniers jours des Farc

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Peres, entre hommages et critiques"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Deutsche Bank panique les marchés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Y a-t-il un pirate dans la voiture?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump accuse Google de rouler pour Hillary Clinton

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Soudan accusé d'attaques chimiques au Darfour

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Primaire de la droite : semaine maudite pour Nicolas Sarkozy

En savoir plus

Afrique

Crash d'un avion militaire libyen en Tunisie, 11 morts

© ABDULLAH DOMA / AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/02/2014

Un avion militaire médicalisé libyen s'est écrasé dans la nuit de jeudi à vendredi, à 40 km de la capitale Tunis, tuant les 11 passagers, dont trois médecins, deux patients et six membres d'équipage.

Un avion militaire médicalisé libyen s'est écrasé dans la nuit du 20 au 21 février en Tunisie dans la région de Grombalia, à 40 kilomètres au sud de Tunis, tuant ses onze passagers, selon la protection civile.

"L'avion est tombé à 01H30 (00H30 GMT) du matin (...) onze personnes étaient à son bord. Trois médecins, deux patients et six membres d'équipage", a dit le porte-parole de la protection civile, Mongi el-Kadhi. "L'avion a entièrement pris feu, la protection civile s'est rendue sur les lieux et a sorti les dépouilles calcinées" de l'épave, a-t-il ajouté.

L'appareil, un bimoteur à hélice de conception soviétique, s'est écrasé dans un champ aux abords du village de Nianou, mais il a évité les habitations. Selon un représentant de la protection civile sur le site de l'accident, le pilote a indiqué à la tour de contrôle de l'aéroport de Tunis qu'il avait subi une panne de moteur, juste avant de disparaître des radars de contrôle.

À l'aube, les pompiers et policiers tunisiens ont commencé les recherches pour tenter de trouver les boîtes noires susceptibles de déterminer les causes de l'accident, selon  l'AFP. Les corps ont pour leur part été transportés vers un hôpital de la capitale tunisienne. Aucune précision sur les identités des victimes n'a été communiquée dans l'immédiat.

Avec AFP 
 

Première publication : 21/02/2014

  • ALGÉRIE

    Deuil national décrété en Algérie après le crash d'un avion militaire

    En savoir plus

  • RUSSIE

    En vidéo : le crash de l'avion russe filmé par une caméra de surveillance

    En savoir plus

  • CRASH AÉRIEN

    Un avion s'écrase au Laos, 44 personnes, dont sept Français, tuées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)