Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

Amériques

L'ancien dictateur "Baby Doc" Duvalier peut être jugé pour crimes contre l'humanité

© AFP - Jean-Claude Duvalier, le 20 mai 2011 à Port-au-Prince

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/02/2014

La justice haïtienne a ordonné jeudi une nouvelle enquête sur les crimes contre l'humanité imputés à l'ancien dictateur Jean-Claude Duvalier. Elle estime que la majorité des plaintes déposées contre lui sont recevables.

Devant une salle d’audience comble, la Cour d’appel de Port-au-Prince, en Haïti, a estimé jeudi 20 février que l’ancien dictateur Jean-Claude Duvalier, 62 ans, pouvait être jugé pour crimes contre l’humanité en vertu du droit international. Par cette décision, la cour d’appel a invalidé un jugement de 2012 stipulant que l’ancien président ne pouvait pas être poursuivi en raison de la prescription de certains faits.

Nouvelle instruction

Depuis son retour en janvier 2011, de nombreuses plaintes ont été déposées contre "Baby Doc", l'homme fort d'Haïti de 1971 à 1986. Malgré ces accusations d’arrestations illégales, tortures, emprisonnements et exil forcé de ses opposants, aucun procès n'a jusqu’ici été organisé.

La cour d’appel a estimé jeudi que Jean-Claude Duvalier pourrait être tenu responsable d’atteintes commises par l’armée et la milice des "tontons macoutes" à l’époque où il était au pouvoir. Concrètement, elle charge un nouveau juge d'instruction de recueillir de nouvelles informations auprès des plaignants et d'interroger des anciens dignitaires du régime. À l'issue de cette enquête, décision devra être prise de poursuivre ou non l'ancien dictateur.

"Lutte contre l'impunité"

La décision de la cour d’appel de Port-au-Prince "constitue une victoire pour la démocratie et la séparation des pouvoirs et consacre le pouvoir judiciaire qui pérennise la lutte contre l'impunité", a commenté Camille Edouard, professeur de droit à l'université d'État d'Haïti. Un défenseur des droits de l’homme, Pierre Esperance, s’est félicité de ce retournement judiciaire : "C’est énorme. Haïti n’est pas isolé et le droit international s’applique dans le pays." Quant au porte-parole de l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch, Reed Brody, qui suit cette affaire depuis plusieurs années, il a salué "une grande victoire pour les victimes de Duvalier, qui n’ont jamais renoncé."

Les avocats de Jean-Claude Duvalier ont déclaré qu'ils comptaient faire appel de la décision. Une perspective qui ne semble pas inquiéter les plaignants.  "Nous irons en cassation", a rétorqué Me Mario Joseph, un de leurs avocats.

Avec AFP et Reuters

 

Première publication : 21/02/2014

  • HAÏTI

    Première comparution de l'ex-dictateur "Baby Doc" Duvalier devant la justice

    En savoir plus

  • HAÏTI

    Deux ans après son retour en Haïti, "Baby Doc" confronté à ses juges

    En savoir plus

  • HAÏTI

    Un juge demande le renvoi de "Bébé Doc" en correctionnelle pour corruption

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)