Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

EUROPE

La police affronte les manifestants contre la censure d'Internet en Turquie

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/02/2014

La police a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau, place Taksim à Istanbul, samedi, contre des manifestants qui protestent contre une nouvelle loi renforçant le contrôle d'Internet en Turquie.

La manifestation contre la nouvelle loi renforçant le contrôle d’Internet, samedi 22 février à Istanbul, a donné lieu à des affrontements entre la police et les protestataires. La police antiémeutes a utilisé, place Taksim, des gaz lacrymogènes et un canon à eau contre les quelque 3 000 manifestants, afin de les forcer à évacuer ce lieu récurrent de contestation en Turquie.

Les protestataires ont répliqué en tirant des feux d'artifice sur la police, qui a arrêté des dizaines d'individus selon les médias locaux. "Gouvernement, démission !", "touche pas à mon Internet !", scandaient les manifestants.

La loi controversée est entrée en vigueur mercredi après sa promulgation par le président Abdullah Gül, dont le veto avait pourtant été maintes fois sollicité. Elle donne à l'autorité gouvernementale des télécommunications (TIB) le pouvoir de bloquer un site Internet, si son contenu porte atteinte à la vie privée ou est jugé offensant.

Scandale de corruption

Pour les détracteurs de la loi, il s’agit d'une tentative du pouvoir d'étouffer le mécontentement de la population et d'éviter la propagation par Internet de preuves sur le vaste scandale de corruption qui secoue le gouvernement depuis décembre 2013.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a de nouveau démenti les accusations de censure, devant une foule de plusieurs milliers de partisans dans la ville de Sivas, plus tôt dans la journée. "Nous ne sommes pas contre Internet, nous sommes contre les aspects immoraux de l'Internet", a-t-il plaidé. "Nous avons simplement pris des mesures pour éviter à nos enfants d'être empoisonnés", a-t-il martelé.

Avec AFP

Première publication : 22/02/2014

  • TURQUIE

    La police turque disperse une manifestation contre la surveillance d'Internet

    En savoir plus

  • NUMÉRIQUE

    La Turquie renforce la censure sur Internet

    En savoir plus

  • TURQUIE

    L'influent Gülen dénonce les dérives anti-démocratiques d’Erdogan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)