Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Obama et les attentes irréalistes des noirs américains"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un français sur deux est imposable

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : la guerre oubliée

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse?

En savoir plus

SUR LE NET

Le web se met au « Ice Bucket Challenge » pour la bonne cause

En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

  • Le pape François ouvre davantage la voie à la béatification de Mgr Romero

    En savoir plus

  • Amos Gitaï : "Israël est un projet politique, pas un projet religieux"

    En savoir plus

Afrique

Mort accidentelle d'un militaire français de l'opération Sangaris en Centrafrique

© FRED DUFOUR / AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/02/2014

Un soldat français participant à l'opération Sangaris est mort dimanche dans un accident de la route, a annoncé le ministère de la Défense. C'est le troisième militaire français mort en Centrafrique depuis le début de l'intervention en décembre.

Un soldat français engagé dans l'opération Sangaris en Centrafrique a été mortellement blessé, dimanche 23 février, dans un accident de la circulation près de Bouar, dans l'ouest du pays, a annoncé le ministère français de la Défense dans un communiqué.

Dimanche en début d'après-midi, le caporal Damien Dolet, 26 ans, était en "mission de reconnaissance des axes routiers" avec deux autres soldats français "à bord d'un véhicule blindé léger", quand celui-ci a eu un accident. "Malgré les soins immédiatement prodigués par ses camarades puis par un médecin de l'équipe sanitaire, le caporal Damien Dolet est rapidement décédé des suites de ses blessures. Blessés dans l'accident, les deux camarades du caporal sont ce (dimanche) soir hors de danger", ajoute-t-on de même source.

Damien Dolet appartenait au régiment d'infanterie chars de marine (RICM) de Poitiers (Vienne), précise le communiqué. Il avait servi pendant trois mois dans l'opération Serval au Mali et participait en Centrafrique à sa seconde opération extérieure, est-il souligné. "Il aura servi la France durant quatre ans et quatre mois". Cité dans le communiqué, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian annonce qu'un hommage lui sera rendu "prochainement" et présente "ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches".

Il s'agit du troisième militaire français mort en Centrafrique depuis le début de l'opération Sangaris. Dans la nuit du 9 au 10 décembre, un accrochage près de l'aéroport international de Bangui entre les forces françaises et des hommes armés avait entraîné la mort deux soldats. Deux mille militaires français sont actuellement déployés en République centrafricaine en soutien des forces africaines, mandatés par le Conseil de sécurité des Nations Unies le 5 décembre 2013.

Avec AFP

 

Première publication : 23/02/2014

  • CENTRAFRIQUE

    Ban Ki-moon veut au moins 3 000 soldats supplémentaires en Centrafrique

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Opération Sangaris : Bangui milite pour une prolongation jusqu'en 2015

    En savoir plus

  • OPÉRATION SANGARIS

    Centrafrique : la France va augmenter son contingent militaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)