Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : Scène de liesse à Harare après la démission de Robert Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"La bataille des sexes" : l’égalité homme-femme en jeu

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le sort incertain des militaires transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement américain tente de bloquer la fusion AT&T - Warner Bros

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La chancelière chancelle"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Allemagne : le crépuscule d'Angela Merkel ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 24/02/2014

"Des claques"

© France 24

Presse française, Lundi 24 février 2014. Au menu de cette revue de presse, la révolution en Ukraine et les déboires de la majorité, minée par la querelle avec les Verts.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, les événements de ce week-end, en Ukraine. Le président Yanoukovitch a été destitué, et Ioulia Timochenko libérée.
 
Libération évoque un «printemps ukrainien» dans un pays «en faillite», «en mal d’unité et d’identité», qui «doit, désormais, se reconstruire». L’Ukraine, «ce vieux pays, mais cette toute jeune nation, indépendante depuis moins d’une décennie», qui «cherche toujours un équilibre entre la Russie et l’Europe».
 
L’Ukraine à «l’heure de vérité», tout comme l’Europe, rappelle Thornike Gorazde, chercheur à Paris et ancien ministre géorgien de l’Intégration européenne, dans Libération: «L’Union ne peut pas garder profil bas alors que les Ukrainiens se sont révoltés au nom d’une Europe porteuse d’espoirs de réformes démocratiques et de liberté».
 
La démocratie et la liberté: en Ukraine, rappelle la Croix, «l’avenir (qui reste) à inventer».
 
Tout reste à faire, confirme l’Humanité, qui rappelle les raisons du soulèvement ukrainien: la colère face aux «injustices sociales» et à «l’arrogance des oligarques».
 
Yanoukovitch sorti, qui sont «les nouveaux maîtres» d’une Ukraine «en proie au risque de scission»?, demande le Figaro, qui consacre également sa Une aux divisions au sein de la majorité. Cécile Duflot a apporté samedi son soutien à la manifestation contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, soutenu par Jean-Marc Ayrault - manifestation qui a d’ailleurs dégénéré, après que des militants de l’ultra gauche s’en sont pris aux forces de l’ordre. Entre les Verts et les socialistes, rien ne va plus, de nouveau: «il serait temps que François Hollande se rende compte que les Verts, ses insupportables alliés, ont un pouvoir de nuisance inversement proportionnel à leur pouvoir électoral». «Plutôt que de les craindre, (le président) serait bien inspiré de rappeler aux écologistes une vérité simple: s’ils se sentent à l’étroit au gouvernement, ils n’ont qu’à le quitter».
 
Les Verts auxquels Jean-Marc Ayrault demande de «sortir de l’ambiguïté»  - ce à quoi les dirigeants d’Europe Ecologie-les Verts ont répondu par « l’esquive », d’après l’Opinion.
 
Quant aux Echos, ils expliquent le «coup de Jarnac» de Cécile Duflot, par «l’envie de se refaire un santé sur le dos des socialiste». «Un pari plutôt risqué», d’après le journal, qui rappelle que «l’UMP et les centristes, se présenteront, eux, plutôt unis lors des municipales du mois prochain», «tandis que la droite «a mis en sourdine, du moins pour un temps, sa guerre des chefs».
 
L’indiscipline des Verts, qui pousserait, entre autres, François Hollande à envisager un remaniement, d’après Libération - «un vaste remaniement, juste avant les élections européennes».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/11/2017 Allemagne

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 21 novembre, les réactions à la crise politique en Allemagne. Un communiqué de l’agence russe de météorologie reconnaissant...

En savoir plus

21/11/2017 Revue de presse française

"La chancelière chancelle"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 21 novembre, la réaction à la crise politique en Allemagne. Ses conséquences pour l’Europe, et pour le projet de refondation de...

En savoir plus

20/11/2017 sécurité

"Mugabe veut mourir sur scène"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 20 novembre, le refus de Robert Mugabe de quitter le pouvoir malgré la pression de ses compatriotes, de l’armée, et de son...

En savoir plus

20/11/2017 Revue de presse française

"Angela Merkel, le camouflet"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 20 novembre, l’échec des tractations menées par Angela Merkel pour former un nouveau gouvernement. Emmanuel Macron face à la...

En savoir plus

17/11/2017 COP23

Environnement : "Non, il n'est pas trop tard"

Dans cette revue de presse française du 17 novembre : il n'est pas trop tard pour sauver la planète, c'est le cri d'alarme - et du cœur - de Libération. Au programme aussi : le...

En savoir plus