Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 25/02/2014

"Vive le bio ?"

© France 24

Presse française, Mardi 25 février 2014. Au menu de cette revue de presse, l’avertissement du Kremlin au lendemain de la révolution ukrainienne, des contreparties minces pour le pacte de responsabilité, et quelques questions sur les OGM, insecticides et autres pesticides.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, ce matin, la mise en garde de Moscou au lendemain de la révolution en Ukraine: le Kremlin annonce ne pas reconnaître le nouveau pouvoir, et critique, d’emblée, l’attitude européenne.
 
Assez silencieuse jusqu’à présent, JO oblige, sans doute, la diplomatie russe vient de se réveiller: non, elle ne laissera pas faire ceux qu’elle assimile à des «terroristes», et elle ne laissera pas faire non plus ce qu’elle présente comme les «calculs géopolitiques unilatéraux de l’Occident» en général, et de l’Europe, en particulier.
L’Europe, appelée par le Figaro «à se comporter enfin comme une puissance», et qui aurait décidé de s’en remettre à Angela Merkel pour faire face à Vladimir Poutine. La chancelière allemande a opté pour une diplomatie «prudente» : pas question de donner l’impression que l’Allemagne «aurait déjà adoubé un nouveau leader ukrainien», et notamment Ioulia Timochenko, dont Angela Merkel se méfierait.
 
Surtout ne pas froisser Poutine, qui selon Libération, «réprime à nouveau» : les Jeux de Sotchi à peine terminés, le président russe a renoué avec une autre forme de sport: la chasse aux voix dissidentes. Hier, 7 jeunes opposants, accusés de «troubles massifs» lors d’une manif contre l’investiture de Poutine pour son troisième mandat de président, en mai 2012, ont écopé de peine allant jusqu’à 7 ans de prison.
 
En France, le gouvernement doit entamer vendredi ses rencontres avec le patronat pour discuter du pacte de responsabilité, discussions qui risquent d’achopper sur la question des contreparties. D’après le site du Figaro, qui reprend un rapport commandé par le Haut conseil au financement de la protection sociale, ce pacte permettrait, au maximum, de créer 300.000 emplois, si l’allègement des charges atteint 10 milliards d’euros.
 
Le gouvernement tente aussi actuellement de maintenir le moratoire sur certaines cultures OGM - c’est ce que rappelle la Croix, qui s’interroge sur les «craintes» à propos des organismes génétiquement modifiés: sont-elles «justifiées»? Le journal regrette que la question se joue toujours «sur le mode du tout ou rien».
 
La difficulté d’établir une ligne de démarcation claire entre ce qui peut représenter un danger sanitaire ou non, est au cœur d’une autre affaire actuellement devant la justice. Et c’est la Croix, toujours, qui nous en parle. Un agriculteur bio est poursuivi pour avoir refusé de traiter ses vignes contre une maladie très contagieuse, la flavescence dorée. La justice lui reproche d’avoir mis en péril les vignobles de ses voisins, et de n’avoir utilisé aucun insecticide quel qu’il soit, même bio, au motif qu’aucun insecticide n’est «sélectif». Extrémiste bio ou vrai défenseur de l’équilibre biologique, la justice n’a pas encore tranché.
 
La justice qui devra peut-être se prononcer sur une autre affaire sanitaire, concernant, cette fois, l’utilisation de pesticides. Ca se passe à des milliers de kilomètres de la Bourgogne, aux Antilles. D’après le Parisien, un rapport médical publié par un laboratoire européen indépendant, accuse trois des cinq pesticides utilisés dans les bananeraies antillaises d’être très toxiques pour la santé, et demande l’arrêt «immédiat» de leur utilisation.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/06/2018 REVUE-DE-PRESSE

"Je suis candidat à la présidence de la Turquie, depuis ma prison"

Dans la presse ce vendredi 22 juin : la victoire des Bleus face au Pérou au Mondial-2018 en Russie redonne des "saveurs d'été" aux Français, tandis que la défaite de l'Argentine...

En savoir plus

22/06/2018 REVUE-DE-PRESSE

"Full muddle jacket"

À la Une des grands titres de la presse ce vendredi : les élections générales anticipées en Turquie ce dimanche qui font figure de "pari risqué" de la part du président Recep...

En savoir plus

21/06/2018 Hélène FRADE

"Donald Trump contraint de reculer sur les familles de sans-papiers"

Dans la presse, ce jeudi 21 juin, la rencontre entre le président sud-soudanais et le chef rebelle Riek Machar, une première depuis deux ans. La bataille pour prendre l’aéroport...

En savoir plus

21/06/2018 Hélène FRADE

"Play it again, Cristiano Ronaldo"

A la une de la presse, ce jeudi 21 juin, le revirement de Donald Trump sur la séparations de familles sans-papiers aux Etats-Unis. La pénalisation de l’aide aux clandestins en...

En savoir plus

20/06/2018 Hélène FRADE

"Erdogan va-t-il desserrer son étau?"

Dans la presse, ce mercredi 20 juin, la décision des États-Unis de quitter le Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Un plaidoyer en faveur des migrants et des réfugiés. Les...

En savoir plus