Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : un budget 2015 sur des œufs

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

  • Rentrée des classes meurtrière à Donestk

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

  • En images : Hong Kong sous haute tension pour la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

Economie

Qui va payer pour aider l'Ukraine ?

© AFP

Vidéo par Karina CHABOUR

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 25/02/2014

L'Ukraine est au bord de la banqueroute et cherche des donateurs. Le pays a besoin de 35 milliards de dollars d'aide internationale sur deux ans et souhaite obtenir un premier versement dans les jours ou les semaines qui viennent.

Une enveloppe de 35 milliards d'euros : voici la somme dont l'Ukraine a besoin pour survivre économique jusqu'à fin 2015. Iouri Kolobov, ministre ukrainien des Finances par intérim, a affirmé, lundi 24 février, avoir demandé aux "partenaires occidentaux l'octroi d'un crédit d'ici une semaine ou deux".

William Burns, le numéro deux de la diplomatie américaine, est attendu à Kiev, mardi 25 février, pour évoquer les formes d'une éventuelle impliquant les États-Unis, l'Union européenne et le FMI.

La colère de Moscou

Un soutien économique occidental d'autant plus critique que la Russie a menacé de couper les ponts financiers avec Kiev après la chute du président Viktor Ianoukovitch. Moscou avait annoncé en décembre 2013 un crédit de 15 milliards de dollars, dont elle n'a versé que 3 milliards. Mais le règlement du solde paraît désormais compromis au vu des tensions entre les deux capitales.

Moscou a contesté, lundi 24 février, la légitimité et les "méthodes dictatoriales" des autorités ukrainiennes qui ont lancé un mandat d'arrêt pour "meurtres de masse" contre l'ex-président pro-russe Viktor Ianoukovitch. Il serait "aberrant de considérer comme légitime ce qui est en fait le résultat d'une révolte", a ainsi réagi le Premier ministre russe Dimitri Medvedev.

Avec AFP

Première publication : 25/02/2014

  • UKRAINE

    "L'ampleur de la corruption de Ianoukovitch est en train de se vérifier"

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Paroles de Maïdan : "Il est trop tôt pour démonter les barricades"

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La Russie émet de "sérieux doutes" sur la légitimité du nouveau pouvoir ukrainien

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)