Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 26/02/2014

"Assoiffés"

© France 24

Presse internationale, Mercredi 26 février 2014. Au menu de cette revue de presse, la révolution en Ukraine, le nouveau gouvernement italien, et la consommation de vin du Vatican.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse internationale, toujours, la révolutionen Ukraine, où la situation reste potentiellement explosive.
 
Les Occidentaux et la Russie parviendront-ils à l’apaisement? Impossible à dire, tant il y a d’inconnues sur la façon dont la Russie va réagir à ce qui s’apparente à un camouflet - à voir du côté du International New York Times.
 
D’après The Moscow Times, qui évoque une situation échappant de plus en plus à tout contrôle, l’Ukraine serait au bord de la guerre civile. Le journal s’inquiète notamment du rôle joué par les groupes d’extrême-droite ukrainiens, qui ont su renverser Yanoukovitch, avec l’appui de citoyens ordinaires, mais seraient incapables de préserver à eux seuls l’unité de l’Ukraine, de rétablir l’Etat de droit. Le journal estime que l’Union européenne et le Kremlin doivent travailler ensemble pour empêcher l’Ukraine de s’effondrer, et trouver une solution pacifique à ses problèmes.
 
Des problèmes particulièrement qui semblent se cristalliser en Crimée. The Independent rapporte des manifestants pro-russes se sont à nouveau rassemblés, hier, à Sébastopol, pour faire valider la nomination d'Alexeï Tchaly, un citoyen russe, élu à main levée, au poste de maire de la ville. Ces habitants disent ne pas aimer beaucoup Yanoukovitch, mais encore moins les «nazis de Maïdan» qui selon eux ont pris le pouvoir. Sébastopol où Yanoukovith pourrait avoir trouvé refuge, rappellent encore ce matin plusieurs médias.
 
L’ex-président ukrainien, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour «meurtre de masse», se vantait d’être corrompu, lorsqu’il était au pouvoir - c’est en tout cas ce qu’affirme Mikhail Saakashvili, d’après The Guardian. L’ancien président géorgien raconte avoir entendu Yanoukovitch se féliciter ouvertement, lors d’une assemblée générale de l’ONU en 2011, d’être parvenu à corrompre des magistrats de la Cour suprême et de la Cour constitutionnelle de son pays.
 
En Italie, les députés voté, hier, la confiance au nouveau président du conseil, Matteo Renzi, que La Stampa attend de voir à l’œuvre, dans un mélange de prudence et d’optimisme - optimisme dont Renzi ne semble pas manquer, mais dont le journal relève qu’il peut aussi se transformer en défaut politique. Car l’optimisme, c’est bien, explique en substance La Stampa, mais ça ne suffit pas: quand on gouverne, il faut aussi savoir faire peur, notamment en rappelant l'urgence des réformes à accomplir, et la catastrophe qui risque de se produire si l’Italie ne redouble pas d’efforts.
 
Plus lapidaire, Il Giornale, le journal du frère de Silvio Berlusconi, peu enclin à accorder quelque crédit à Renzi, parle déjà de «faux départ».
 
Et on termine avec une info surprenante, trouvée dans The Independent, qui fait état d’une enquête d’après laquelle le Vatican détiendrait le record mondial… de consommation de vin par habitant, 74 litres par an en moyenne, soit 105 bouteilles.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

29/08/2014 guerre

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

Dans cette revue de presse proposée par Sandrine Gomes, un changement de ton et de rhétorique dans la presse anglo-saxonne face à l'"invasion" russe de l'Ukraine, des critiques...

En savoir plus

27/08/2014 Tourisme

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

Presse internationale, mercredi 27 août 2014. Au menu de cette revue de presse, l'annonce d'un cessez-le-feu permanent entre le Hamas et Israël, le dernier stratagème du...

En savoir plus

29/08/2014 Emmanuel Macron

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

Au menu de cette revue de presse proposée par Sandrine Gomes, les suites du premier couac du gouvernement Valls II, une université du Parti socialiste sur fond de tensions à La...

En savoir plus

28/08/2014 François Hollande

"J'aime l'entreprise"

Presse française, jeudi 28 août 2014. Au menu de cette revue de presse, l'intervention du Premier ministre Manuel Valls devant l'université d'été du Medef. Un discours ovationné...

En savoir plus

27/08/2014 Arnaud Montebourg

"Un Mozart social-libéral à Bercy"

Presse française, mercredi 27 août 2014. Au menu de cette revue de presse, la composition du nouveau gouvernement français, qui entérine la rupture de l'exécutif avec l'aile...

En savoir plus