Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : les enquêteurs français attendus samedi au Mali

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

EUROPE

Un nouveau gouvernement ukrainien dévoilé sur la place Maïdan

© AFP

Vidéo par Gulliver CRAGG

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/02/2014

Le conseil "euro-maïdan", dont les membres se sont adressés à la foule réunie place de l'Indépendance à Kiev, a désigné, mercredi soir, l'opposant et ancien ministre de l'Économie Arseni Iatseniouk pour diriger le nouveau gouvernement ukrainien.

On connaît désormais quelques figures du nouveau gouvernement d'union nationale ukrainien, qui devra recevoir la confiance du Parlement. L'opposant et ancien ministre de l'Économie, Arseni Iatseniouk, a été choisi mercredi 26 février par le conseil "euro-maïdan" pour prendre la tête du gouvernement, après la destitution du président Viktor Ianoukovitch.

Le conseil, dont les membres se sont adressés à la foule réunie place de l'Indépendance dans le centre de Kiev, a également annoncé avoir désigné plusieurs ministres à des postes stratégiques dont l'ancien ministre et ancien vice-président de la banque centrale, Oleksander Chlapak, qui est proposé pour le portefeuille des Finances

Le diplomate Andriy Dechtchitsia, ancien ambassadeur en Finlande et en Islande, est désigné pour les Affaires étrangères.

Un gouvernement voué à l’impopularité

Andriy Paroubi, chef de la force d'auto-défense de Kiev pendant les trois mois de la contestation qui ont conduit à la destitution de Ianoukovitch, devient secrétaire du Conseil de la défense et de la sécurité nationale.

La présidence de l'État est, elle, assurée à titre temporaire par le nouveau président du parlement, Oleksander Tourtchinov, un proche de Ioulia Timochenko. "C'est un gouvernement qui est voué à ne travailler que trois ou quatre mois parce qu'il va devoir prendre des décisions impopulaires", a dit Tourtchinov.

"Le gouvernement aura des décisions si difficiles à prendre qu'il est presque suicidaire d'accepter un poste dans ce gouvernement", a souligné Gulliver Cragg, correspondant FRANCE 24 à Kiev.

Les tâches les plus urgentes concernent le risque de défaut de paiement, le rétablissement de la confiance des investisseurs et la garantie d'un retour à une vie normale pour le peuple ukrainien.

"Ils seront critiqués", a poursuivi Tourtchinov. "Ils seront traînés dans la boue. Mais ils doivent accomplir leur devoir et être immolés pour le salut de l'Ukraine", a-t-il ajouté.

Avec Reuters

Première publication : 26/02/2014

  • UKRAINE

    Les tensions entre pro-russes et pro-européens se déportent en Crimée

    En savoir plus

  • RUSSIE

    Poutine ordonne des manœuvres militaires dans l'ouest de la Russie

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Ianoukovitch encore loin du banc des accusés de la CPI

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)