Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Afrique

Le nouveau gouvernement égyptien a prêté serment

© AFP - Le maréchal Abdel Fattah al-Sissi

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/03/2014

La nouvelle équipe gouvernementale, qui doit conduire l’Égypte vers une élection présidentielle, a prêté serment, samedi. Le chef de l’armée, le maréchal Sissi, conserve son poste de vice-Premier ministre et le ministère de la Défense.

Le chef de l'armée égyptienne, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, qui ne cache pas sa ferme intention de se présenter à la présidentielle prévue au printemps, a prêté serment samedi 1er mars avec le nouveau gouvernement. Architecte de la destitution du président islamiste Mohamed Morsi en juillet, le maréchal Sissi avait démissionné avec l'ensemble du gouvernement de Hazem el-Beblawi il y a moins d'une semaine, sur fond de grogne sociale dans le pays.

La nouvelle équipe gouvernementale, dirigée par Ibrahim Mahlab, un cacique du parti du président Hosni Moubarak renversé par une révolte populaire début 2011, doit désormais conduire le pays vers l'élection présidentielle. Reconduit à son poste de vice-Premier ministre et au ministère de la Défense, le très populaire Abdel Fattah al-Sissi est donné favori même s'il n'a pas encore officiellement annoncé sa candidature.

Un remaniement utile au futur candidat Sissi

Pour se présenter, il devra toutefois démissionner du gouvernement et quitter ou prendre sa retraite de l'armée. Selon des experts, la nouvelle équipe gouvernementale pourrait permettre au futur candidat Sissi de se prévaloir, durant sa campagne, d'un gouvernement au bilan positif, alors que l'équipe sortante faisait face à une population de plus en plus mécontente.

Lors de sa nomination mardi, le nouveau Premier ministre Ibrahim Mahlab a promis de s'atteler aux dossiers économiques et à la question de la sécurité dans le pays, théâtre depuis juillet d'attentats quasi-quotidien contre les forces de l'ordre.

Depuis l'éviction de Mohamed Morsi, premier président du pays élu démocratiquement, policiers et soldats répriment implacablement les manifestations de ses partisans islamistes, dont au moins 1 400 sont morts selon Amnesty International, et des milliers d'autres en détention.

Avec AFP

Première publication : 01/03/2014

  • ÉGYPTE

    L'ex-ministre de l'Habitat Ibrahim Mahlab nommé Premier ministre en Égypte

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Le Premier ministre égyptien annonce la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L’armée égyptienne affirme avoir inventé un remède contre le Sida

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)