Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Abdellah Taïa, écrivain, marocain, gay et musulman

En savoir plus

MODE

Salon Première Vision : la technologie à l'assaut de la mode

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ouvrons les yeux sur le monde qui nous entoure! Aidés par une équipe de graphistes, nous dépoussiérons et décortiquons les grands thèmes qui font l’environnement aujourd’hui. Le samedi à 19h20. Et dès le vendredi en avant-première sur internet!

Dernière modification : 04/03/2014

Gaspillage alimentaire : la coupe est pleine

Quelque 870 millions de personnes ne mangent pas à leur faim dans le monde. Une personne sur six est victime de malnutrition. Face à ce constat, des statistiques choquantes : selon la FAO, un tiers de l’alimentation produite dans le monde n’est pas consommé.

Le gaspillage est partout. Pays riches comme pays pauvres sont touchés, industries et consommateurs pointés du doigt.

L' Union européenne s’attaque au problème avec un objectif clair : réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici à 2025.

L’équipe d’Élement-Terre se rend en Belgique. Dans la ville de Herstal, l’impulsion vient d’en haut. Frédéric Daerden, maire et eurodéputé, a modifié la loi qui oblige maintenant les grandes surfaces à donner leurs invendus aux associations. Décidée en 2012, cette mesure n’est pas du goût de tous, mais elle pourrait bientôt s’étendre à toute la région.

De retour en France, la réalité est tout autre. Comme dans la plupart des grandes villes européennes, aucune obligation n’est prévue dans la loi. Les supermarchés sont simplement incités à donner leurs invendus. Associations et individus prennent le pas.

Nous suivrons des déchétarients, ces militants anti-gaspillage qui se nourrisent gratuitement dans les poubelles des villes. Et mangent à leur faim.

L’association Disco-Soupe organise des rassemblements solidaires et festif. Au programme : épluchage des fruits et légumes "invendus" récupérés sur les marchés et dans les supermarchés, cuisine, distribution gratuite de soupe et salades, le tout en musique.

Par Marina BERTSCH , Marie SCHUSTER , Mairead DUNDAS , Juliette LACHARNAY , Anna-Gaelle BRAULT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

15/03/2017 Pollution

Véhicule électrique : une voiture pas si écolo

C'est une course et un pari sur l'avenir : la voiture électrique. Celle qu'on nous promet toujours plus verte, plus performante, plus démocratique. Pourtant son impact sur...

En savoir plus

01/03/2017 Environnement

Internet : une pollution virtuelle ?

Polluer pour vous, c'est quoi ? Utiliser sa voiture ? Jeter un sac plastique à la mer ?... Il existe une pollution moins visible : Internet ! Le web émet autant de Co2 que le...

En savoir plus

14/02/2017 Planète

La vague zéro déchet à la conquête des citoyens

Chaque année, nous produisons environ 1,3 milliard de tonnes de déchets sur la planète. Face à ce constat, une armée de citoyens a décidé de se retrousser les manches. Leur...

En savoir plus

31/01/2017 Planète

Mourir pour la planète

Être prêt à donner sa vie pour empêcher la construction d'un barrage ou d'un aéroport... certains n'hésitent pas. L’environnement est devenu une ligne de front. Face aux intérêts...

En savoir plus

23/01/2017 Planète

Nucléaire : le casse-tête Fessenheim

Pour ses détracteurs, la centrale de Fessenheim, construite en zone sismique et assise sur la plus grande nappe phréatique d’Europe, est une bombe à retardement. François...

En savoir plus