Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Ouvrons les yeux sur le monde qui nous entoure! Aidés par une équipe de graphistes, nous dépoussiérons et décortiquons les grands thèmes qui font l’environnement aujourd’hui. Le samedi à 19h20. Et dès le vendredi en avant-première sur internet!

Dernière modification : 04/03/2014

Gaspillage alimentaire : la coupe est pleine

Quelque 870 millions de personnes ne mangent pas à leur faim dans le monde. Une personne sur six est victime de malnutrition. Face à ce constat, des statistiques choquantes : selon la FAO, un tiers de l’alimentation produite dans le monde n’est pas consommé.

Le gaspillage est partout. Pays riches comme pays pauvres sont touchés, industries et consommateurs pointés du doigt.

L' Union européenne s’attaque au problème avec un objectif clair : réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici à 2025.

L’équipe d’Élement-Terre se rend en Belgique. Dans la ville de Herstal, l’impulsion vient d’en haut. Frédéric Daerden, maire et eurodéputé, a modifié la loi qui oblige maintenant les grandes surfaces à donner leurs invendus aux associations. Décidée en 2012, cette mesure n’est pas du goût de tous, mais elle pourrait bientôt s’étendre à toute la région.

De retour en France, la réalité est tout autre. Comme dans la plupart des grandes villes européennes, aucune obligation n’est prévue dans la loi. Les supermarchés sont simplement incités à donner leurs invendus. Associations et individus prennent le pas.

Nous suivrons des déchétarients, ces militants anti-gaspillage qui se nourrisent gratuitement dans les poubelles des villes. Et mangent à leur faim.

L’association Disco-Soupe organise des rassemblements solidaires et festif. Au programme : épluchage des fruits et légumes "invendus" récupérés sur les marchés et dans les supermarchés, cuisine, distribution gratuite de soupe et salades, le tout en musique.

Par Marina BERTSCH , Marie SCHUSTER , Mairead DUNDAS , Juliette LACHARNAY , Anna-Gaelle BRAULT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/02/2018 Aviation

Avions : les tricheurs du climat ?

Face au défi du changement climatique, les entreprises innovent ou s’engagent à réduire leurs émissions de carbone. Pourtant, un secteur fait exception et reste très discret : le...

En savoir plus

02/02/2018 Bitcoin

Le Bitcoin, une catastrophe pour l’environnement ?

Le Bitcoin n’est plus réservé à une poignée de geeks. L’année dernière, cette crypto-monnaie qui s’échange anonymement a connu une popularité sans précédent et atteint des...

En savoir plus

16/01/2018 smartphone

Votre smartphone est-il éthique ?

Depuis que vous avez un smartphone, combien de modèles avez-vous possédé ? Trois, cinq, dix ? En moyenne, on change de smartphone tous les deux ans, pas parce qu'il est cassé,...

En savoir plus

14/12/2017 Réchauffement climatique

2017, année catastrophique pour l’environnement ?

Inondations, ouragans, sécheresse, feux de forêt, températures extrêmes, émissions de Co2 en augmentation : 2017 a été un cru exceptionnellement mauvais, battant mois après mois...

En savoir plus

01/12/2017 Pétrole

Le virage vert des pétroliers, info ou intox ?

Total, Shell, Statoil, l'Arabie Saoudite... Les géants du pétrole annoncent des milliards de dollars d'investissements dans les énergies renouvelables. Nous avons voulu savoir...

En savoir plus