Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Afrique

Bouteflika : "Je suis venu déposer officiellement ma candidature"

© AFP

Vidéo par Sandrine GOMES

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/03/2014

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, affaibli par des problèmes de santé, s'est présenté en personne, lundi, pour déposer officiellement sa candidature à la présidentielle du mois d'avril auprès du Conseil constitutionnel.

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a mis fin aux spéculations et s'est présenté en personne, lundi 3 mars, pour déposer officiellement sa candidature à la présidentielle du mois d'avril, auprès du Conseil Constitutionnel, selon le correspondant de FRANCE 24 sur place, Kamel Zait.

"Je suis venu ici pour te dire bonjour et pour déposer officiellement ma candidature conformément à l'article 74 de la Constitution et à la loi électorale", a déclaré le président Bouteflika, assis dans un fauteuil face au président du Conseil constitutionnel Mourad Medelci, devant les caméras de la télévision publique.

Sa voix était à peine audible mais il a croisé les doigts de ses deux mains, montrant une amélioration de ses mouvements par rapport à de précédentes images où un bras paraissait figé.

La participation, grande inconnue du scrutin

Il s'agit de ses premiers propos publics après son AVC du 27 avril 2013 qui l'a maintenu hospitalisé à Paris durant 80 jours, ce qui a suscité des interrogations sur sa capacité à continuer à diriger le pays.

Le chef de l'État ne s'était pas exprimé en public depuis son discours de Setif en mai 2012. Le 22 février, c'est son Premier ministre Abdelmalek Sellal, qui a officiellement annoncé sa candidature. Le 2 mars, c'est son ministre de la justice, Tayeb Louh, qui a lu son message pressant "tous les citoyens à participer massivement à la présidentielle".

Car la grande question soulevée par les observateurs en Algérie ne porte pas tant sur la victoire d'Abdelaziz Bouteflika, que sur le taux de participation.

La perspective d'un quatrième mandat du président a généré des manifestations à travers le pays, dont une réprimée violemment samedi à Alger, et donné naissance à un mouvement baptisé "Barakat", uniquement dédié à lutter contre cette candidature.

Abdelaziz Bouteflika a fêté dimanche ses 77 ans et, selon l'opposition, reste très affailbli par un AVC qui l'a immobilisé 80 jours en France, d'où il est rentré le 16 juillet dernier.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 03/03/2014

  • ALGÉRIE

    Pour Bouteflika, la présidentielle sera “une fête pour l’Algérie”

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Alger : la police réprime avec force une manifestation anti-Bouteflika

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Le président algérien Bouteflika brigue un quatrième mandat à la présidentielle d'avril

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)