Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Proche-Orient : Hébron, symbole d’une paix qui semble impossible

En savoir plus

SUR LE NET

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts musicaux de l'année 2014

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

Culture

L'Oscar du meilleur film revient à "12 Years a Slave"

© AFP | L'équipe de "12 Years a Slave" savoure son Oscar

Vidéo par Catherine CLIFFORD , Axelle SIMON

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/03/2014

Les plus grandes stars du cinéma étaient réunies pour la 86e cérémonie des Oscars, dimanche 2 mars, à Los Angeles. Pour cet exceptionnel cru 2014, "12 Years a Slave" fait figure de grand vainqueur.

C’était l’un des grands favoris. " 12 Years a Slave" a remporté, dans la nuit de dimanche à lundi 3 mars, l’Oscar du meilleur film. C’est la première fois que les Oscars accordent cette distinction suprême à un film réalisé par un réalisateur noir - Steve McQueen - en 86 ans d’existence.

Mais ce n’est pas la seule récompense pour "12 Years a Slave". La Mexicano-kényane Lupita Nyong'o, esclave martyrisée dans ce drame, a reçu une ovation pour son Oscar du meilleur second rôle. Vêtue d'une sublime robe plissée bleu ciel au décolleté plongeant, l'actrice de 31 ans - dont c'est le premier film - a déclaré entre deux sanglots : "Que cette statuette dorée me rappelle toujours, ainsi qu'à tous les enfants, que quelle que soit votre origine, vous avez le droit de rêver."

Matthew McConaughey et Jared Leto meilleurs acteurs

Matthew McConaughey était favori pour l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans "Dallas Buyers Club", c’est donc sans surprise qu’il a remporté la statuette dorée. Le long-métrage de Jean-Marc Vallée a également porté chance à Jared Leto, qui a remporté le trophée du meilleur second rôle masculin pour son rôle poignant de transsexuelle séropositive.

Dans un discours de remerciements militant, l'acteur s'est adressé "à tous les rêveurs du monde, dans des endroits comme l'Ukraine et le Venezuela", actuellement en proie aux soubresauts politiques. "Je veux leur dire : nous sommes là (...) et nous pensons à vous".
Jared Leto a continué sa "révolution" en coulisses en faisant passer son Oscar dans les rangs de la presse et en invitant les journalistes à se prendre en photo avec, au grand désespoir d'une représentante de l'Académie, qui a lancé: "Pas de photos !". Jared Leto l'a gentiment rabrouée : "Allez ! Si vous voulez inviter la presse, laissez-les faire ce qu'ils veulent. Vive la révolution !".

"Gravity" : meilleur réalisateur

L'Oscar de la meilleure actrice a été decerné, sans surprise non plus, à Cate Blanchett pour sa performance dans "Blue Jasmine". "Gravity" repart de son côté avec plusieurs statuettes, dont celle du meilleur réalisateur pour Alfonso Cuaron et celle des meilleurs effets spéciaux.

Parmi les autres lauréats, Disney a remporté son premier Oscar pour un long métrage d'animation avec "La reine des neiges". Pour le court-métrage, le studio de Mickey a néanmoins dû s'incliner devant le film français "Mr Hublot". Son co-réalisateur, Laurent Witz, extrêmement ému, a remercié sa famille, les membres de l'équipe du film et a salué "Mr Hublot pour avoir fait de ce rêve une réalité".

Enfin, l'Oscar du film étranger est allé à l'Italie pour "La Grande Bellezza" de Paolo Sorrentino, confirmant tous les pronostics.

Avec AFP
 

Première publication : 03/03/2014

  • CINÉMA

    En images : la 86e cérémonie des Oscars placée sous le signe de l'humour

    En savoir plus

  • CINÉMA

    Vidéo : la maîtresse de cérémonie des Oscars moque le cinéma français

    En savoir plus

  • CINÉMA

    César vs. Oscars : le combat de David contre Goliath

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)