Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un tribunal d'Islamabad visé par un attentat suicide

© AFP | Des policiers patrouillent devant le tribunal d'Islamabad ciblé par des terroristes.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/03/2014

Au moins 11 personnes ont été tuées, et plusieurs dizaines d'autres blessées, lundi matin, dans un attentat contre un tribunal de la capitale pakistanaise Islamabad. Les assaillants tentaient de libérer un homme qui comparaissait.

L’attaque a eu lieu en plein centre-ville de la capitale pakistanaise. Lundi 3 mars, des hommes armés ont fait irruption dans un tribunal d’Islamabad, non loin d'un centre commercial très fréquenté, ouvrant le feu sur la foule. Selon des sources policière citées par l’AFP, deux d’entre eux ont ensuite déclenché leurs ceintures d’explosifs. Au moins 11 personnes ont été tuées, et plusieurs dizaines d’autres blessées.

Les terroristes ont visiblement tenté de libérer un de leurs amis qui comparaissait devant ce tribunal. "Onze personnes ont perdu la vie et 24 autres ont été blessées", a déclaré à l'AFP le chef de la police d'Islamabad, Sikandar Hayat. Selon l'hôpital où les victimes ont été transportées, la moitié des blessés étaient dans un état critique. Tous les terroristes ont pris la fuite.

"Trois ou quatre explosions"

"J'ai entendu trois ou quatre explosions, puis j'ai été transporté d'urgence à l'hôpital pour des blessures", a déclaré Sajjat Hussain, un commerçant établi tout près du tribunal. "Il y a eu une explosion, puis il y a eu de nombreux tirs d’arme à feu. Les tireurs visaient tout le monde", raconte quant à lui Faisal Ali, un homme d’affaire témoin de l’attaque.

Aucune revendication n’a, pour l’heure, été formulée. De fréquents attentats, perpétrés par les Taliban pakistanais, ont lieu autour d’Islamabad. Mais dans la ville, où siège le gouvernement du Pakistan, ce genre d’attaque reste rare.

Les Taliban ont décrété un cessez-le-feu d’un mois ce week-end afin de prendre part à des négociations de paix avec le gouvernement.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 03/03/2014

  • PAKISTAN

    L’armée pakistanaise bombarde les Taliban

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Au moins 20 soldats tués dans un attentat revendiqué par les Taliban

    En savoir plus

  • PAKISTAN

    Un adolescent se sacrifie pour sauver son école d'une attaque kamikaze

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)