Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 04/03/2014

"Prends ton bâton, Barack"

© France 24

Presse internationale, mardi 4 mars 2014. Au menu de cette revue de presse, l’intervention militaire russe en Crimée, et la recherche d’une réponse occidentale, un entretien avec le président afghan Hamid Karzaï, et le sort des Ouïghours, en Chine.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse internationale, ce matin, l’Ukraine, et les pressions accrues de la communauté internationale sur la Russie, qui affirme que le président déchu Yanoukovitch a demandé son aide militaire.
 
A mille lieues de ses confrères français, qui évoquent les "hésitations" occidentales face à Vladimir Poutine, le quotidien russe Kommersant, parle d’un "ultimatum" de  l’Europe à la Russie.
 
Face à un Poutine qui ne craint pas de devenir un "paria global", que faire? La question hante les Occidentaux, mais aussi The Moscow Times, qui rappelle que Vladimir Poutine a obtenu le consentement du sénat russe à l’intervention en Crimée, en à peine deux heures, et s’inquiète de voir la Russie revenir aux temps de l’Union soviétique.
 
Que faire? - Pour le quotidien britannique The Independent, la réponse serait assez simple : "Prends le bâton, Barack" - Barack Obama dont le journal étrille la politique étrangère, si  prudente qu’elle se retrouve à la remorque des événements. "Oui, écrit le journal, à l’inverse de certains de ses prédécesseurs, Obama fait bien de réfléchir longuement avant d’agir, mais il doit modifier cette perception que l’Amérique est en retrait", et agir. D’abord, en expulsant la Russie du G8, et en limitant ensuite son au système financier international.
 
Le recours au bâton financier, que recommande également The Wall Street Journal, en évoquant la chute du rouble après l’invasion russe en Crimée: "voilà bien la preuve, estime le journal, que le talon d’Achille de la Russie est son économie et l’accès aux marchés financiers mondiaux".
 
A noter également ce matin, l’entretien qu’a accordé le président Hamid Karzaï au journal The Independent, où il affirme notamment qu’Al Qaida est "plus un mythe qu’une réalité". Ces propos surprenants sont à remettre dans leur contexte: le chef de l'Etat afghan s’apprête à quitter ses fonctions dans quelques mois, après l’élection présidentielle à laquelle il ne peut pas participer. Karzaï est sur le départ, et préfère retourner à la vie civile sans l’étiquette de président des Américains qui lui colle à la  peau. Dans cet entretien, donc, il dénonce cette sorte de fantasme que serait Al Qaida, et surtout, il accuse les Américains d’avoir laissé et de continuer à laisser mourir les Afghans dans un conflit qui n’est pas le leur.
 
Et on termine cette revue de presse en Chine, où 27 personnes ont été tuées et 160 blessées dans des attaques menées par "des hommes armés de couteaux", ce week-end, dans une gare du sud-ouest du pays. Les autorités attribuent cette attaque aux séparatistes musulmans ouïghours. The Guardian s’inquiète des conséquences de ces accusations pour l’ensemble de cette minorité musulmane et turcophone du Xinjiang. D’après le journal, les autorités chinoises n’ont pas cessé, depuis le 11-Septembre, de faire l’amalgame entre cette minorité et le terrorisme international, pour mieux l’opprimer.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/02/2018 Déradicalisation

"Radicalisation : un nouveau plan pour sortir de l'impasse"

À la une de cette revue de presse française du 23 février : le gouvernement présente un nouveau plan contre la radicalisation, le président Macron veut conquérir l'Europe et...

En savoir plus

23/02/2018 Art contemporain

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

Dans cette revue de presse internationale du 23 février : le puissant lobby des armes américain, la NRA, réclame davantage d'armes à l'école, la foire d'art contemporain...

En savoir plus

22/02/2018 Revue de presse française

La France craint un "cataclysme" en Syrie

Au menu de la revue de presse nationale, jeudi, la mort de deux soldats français de l'opération Barkhane dans l’explosion d’une bombe artisanale au Mali, la France qui craint un...

En savoir plus

22/02/2018 Revue de presse internationale

L'antisèche de Trump pour être sympathique devant les survivants d'une fusillade

Au menu de la revue de presse internationale, jeudi, focus sur les lycéens de Parkland, rescapés de la fusillade dans leur lycée, qui relancent le débat sur le contrôle des armes...

En savoir plus

21/02/2018 Revue de presse internationale

"D'Alep à la Ghouta, l'histoire se répète"

Au menu de cette revue de presse internationale du 21 février 2018 : l'indignation face à la déflagration de bombes sur la Ghouta Orientale. "D'Alep à la Ghouta, l'histoire se...

En savoir plus