Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Afrique

Égypte : la justice interdit toute activité au groupe palestinien Hamas

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 04/03/2014

La justice égyptienne a interdit mardi au Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza et considéré comme un allié des Frères musulmans, de mener toute activité sur son sol. Le mouvement dénonce une décision "servant" l'occupation israélienne.

Un tribunal égyptien a interdit, mardi, au groupe islamiste palestinien Hamas de mener la moindre activité sur le territoire égyptien, a déclaré une source judiciaire.

En vertu de cet arrêt, le Hamas ne peut désormais plus opérer en Égypte et ses représentations devront être fermées. Un de ses principaux responsables, Moussa Abou Marzouk, qui vit au Caire pourrait donc faire l'objet d'un mandat d'arrêt.

Le Hamas a aussitôt dénoncé cette décision qu’il considère comme une atteinte à la cause palestinienne, selon les propos de l’un de ses porte-paroles.

"Une telle décision vise à étrangler la résistance et sert l'occupation israélienne", a déclaré à l'AFP Bassem Naïm, conseiller pour les Affaires étrangères du chef du gouvernement du Hamas, Ismaïl Haniyeh.

L'organisation palestinienne, qui administre la bande de Gaza, est une émanation des Frères musulmans, la confrérie islamiste que les autorités égyptiennes considèrent comme une organisation terroriste.

Pour le nouveau pouvoir égyptien, mis en place après l'éviction et l'arrestation du président islamiste Mohamed Morsi le 3 juillet dernier, le Hamas constitue une menace majeure à la sécurité. Le Caire l'accuse de soutenir les djihadistes qui opèrent dans le Sinaï. Des allégations cependant démenties par le Hamas.

L'organisation palestinienne est impliquée dans un des procès intentés contre Morsi, à qui la justice reproche notamment d'avoir participé à un "projet terroriste" en 2005 en association avec le Hamas mais aussi le régime chiite au pouvoir en Iran et le Hezbollah, son allié libanais.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 04/03/2014

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Amal Haniyeh, la petite-fille du chef du Hamas à Gaza, hospitalisée en Israël

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Le groupe Tamarrod de Gaza appelle à manifester contre le Hamas

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)