Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 04/03/2014

Ukraine : la Toile dénonce la désinformation russe

Au sommaire de cette édition : des activistes ukrainiens dénoncent la désinformation des médias russes ; en Ouganda, les femmes se mobilisent contre le harcèlement sexuel ; et deux touristes visitent Israël de façon plutôt atypique.

UKRAINE : LA TOILE DÉNONCE LA DÉSINFORMATION RUSSE 

Le site de Russia Today, une chaîne de télévision diffusée en anglais et proche du Kremlin, piraté dimanche. Voici la dernière action en date menée par des hackers ukrainiens pour dénoncer le traitement de la situation dans leur pays par les médias russes. Une attaque qui a duré une vingtaine de minutes et au cours de laquelle les mots « russes » et « Russie » ont momentanément été remplacés par le mot « Nazi » dans plusieurs titres d’articles publiés sur le site. 

Une opération organisée pour fustiger la vision des médias et des internautes soutenant l’action de Moscou en Ukraine qui est loin d’être isolée sur la Toile. De nombreux activistes ont en effet recours aux réseaux sociaux pour partager des documents remettant en cause ce qu’ils considèrent être de fausses informations diffusées par les télévisions proches du Kremlin comme ces images filmées, samedi, dans la ville de Dnipropetrovsk qui laissent penser qu’une majorité de ses habitants soutient la Russie. Un clip largement relayé sur le web russe mais qui ne reflète pas la réalité affirment les opposants ukrainiens qui ont ainsi mis en ligne cette vidéo dans laquelle on peut voir des milliers de leurs concitoyens rassemblés dans la même ville, dimanche, pour chanter l’hymne national et afficher leur attachement à l’unité du pays. 

Et certains activistes vont même plus loin en affirmant que les manifestations pro-Kremlin qui se sont déroulées ces derniers jours dans différentes villes ukrainiennes n’auraient pas été orchestrées par des citoyens de leur pays mais par des Russes. Des accusations en partie étayées par ces documents qui circulent en ligne selon lesquels le jeune homme, qui a hissé ce week-end le drapeau russe sur un bâtiment administratif de Kharkiv, ne serait pas de nationalité ukrainienne et habiterait Moscou.

 

OUGANDA : MOBILISATION CONTRE LE HARCÈLEMENT SEXUEL 

« End Mini-Skirt Harassment » est le nom d’une campagne actuellement menée sur Facebook par des femmes ougandaises pour lutter contre le harcèlement sexuel dont elles sont victimes au motif qu’elle portent des mini-jupes. Une mobilisation qui s’organise sur la Toile mais aussi dans la rue, comme en témoignent ces photos prises mercredi dernier à Kampala, la capitale du pays, où deux cents citoyennes se sont rassemblées pour revendiquer leur droit à porter des vêtements courts sans devoir craindre pour leur sécurité. 

Un mouvement qui fait suite à une série d’agressions explique sur sa page Facebook l’association ougandaise Cedovip qui milite pour la prévention de la violence domestique. En effet, selon divers témoignages publiés en ligne, plusieurs femmes auraient récemment été déshabillées publiquement pour avoir porté des vêtements jugés indécents à savoir des mini-jupes ou des pantalons moulants. 

Des attaques perpétrées après l’entrée en vigueur d’une loi anti-pornographie récemment ratifiée par le président ougandais Yoweri Museveni. Un document présenté à tort comme une loi anti-mini-jupes regrettent certaines internautes qui affirment que le texte a été mal interprété par une partie de la population. 

Car beaucoup d’Ougandais se réfèreraient à une version précédente de la fameuse loi, datant de 2011, pour justifier leur chasse aux mini-jupes. Un texte qui donnait une définition très floue de la pornographie, interdisant les « actes ou les comportements indécents », sans toutefois préciser lesquels. Une confusion qui a finalement poussé le Premier ministre à s’engager à redéfinir la nouvelle législation, avant de rappeler que les citoyens n’avaient de toute façon pas à rendre justice eux-mêmes.

 

INFOGRAPHIE DU JOUR 

Suivre à la trace les déplacements de 13 ours polaires vivant dans la baie d’Hudson au Canada… c’est ce que propose la carte interactive présente sur le site Bear Tracker. Une page sur laquelle les internautes trouveront toutes sortes de renseignements sur ces animaux, comme le nombre de kilomètres parcourus depuis le début du suivi ou encore leur poids. Des informations obtenues grâce aux GPS fixés par les scientifiques en charge du projet autour du cou des ursidés.

 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 

#MaskedLeBron est le hashtag qu’utilisent de nombreux fans de basket pour se moquer du nouveau look de la star de la NBA, LeBron James. S’étant cassé le nez la semaine dernière, le joueur des Miami Heat est en effet obligé de porter un masque de protection. Un équipement qui a rapidement fait l’objet de multiples détournements et autres parodies de la part des internautes, certains estimant notamment que James ressemble désormais plus à un superhéros ou à un personnage de film qu’à un joueur de basketball.

 

DES STARS TATOUÉES VIA PHOTOSHOP 

Audrey Hepburn, Barack Obama ou encore Kate Middelton et le prince William tatoués de la tête aux pieds… Voici quelques-unes des photos insolites que les internautes trouveront sur le blog Tumblr « Shopped Tattoos ». Un travail réalisé par le tatoueur américain Cheyenne Randall, qui s’est amusé, grâce à un logiciel de retouches d’images, à créer un univers parallèle où les célébrités d’hier et d’aujourd’hui ressemblent à de véritables rock stars.

 

VIDÉO DU JOUR 

Plutôt que de participer à des visites organisées avec d’autres touristes, Vasily Patrakov et Alex Chigretskiy deux jeunes Russes qui ont récemment passé deux semaines en Israël ont opté pour une méthode originale pour découvrir le pays. En effet, comme on peut le voir dans cette vidéo, c’est en pratiquant le parkour, cette discipline qui consiste à se déplacer en milieu urbain en effectuant des figures acrobatiques, qu’ils ont choisi de se promener dans les différentes villes dans lesquelles ils se sont rendus. Un clip bourré d’adrénaline disponible sur les sites de partage.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/09/2014 Réseaux sociaux

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

Au sommaire de cette édition : les travailleurs cambodgiens du textile réclament de meilleurs salaires; une campagne islamophobe choque la Toile américaine; et un couple danse...

En savoir plus

20/09/2014 Réseaux sociaux

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

Le Brésil est secoué par de puissants mouvements sociaux depuis un an. Son économie tourne au ralenti avec une croissance quasi nulle. C’est dans ce contexte que se déroule la...

En savoir plus

22/09/2014 guerre

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

Au sommaire de cette édition : en Ukraine, des activistes appellent à participer au « Blood Bucket Challenge »; des musulmans britanniques dénoncent les actions de l’organisation...

En savoir plus

18/09/2014 Réseaux sociaux

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

Au sommaire de cette édition : les jeunes internautes iraniens contournent massivement la censure en ligne; au Kenya, les mauvais parents sont dénoncés sur Facebook; et un...

En savoir plus

17/09/2014 Réseaux sociaux

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

Au sommaire de cette édition : Wikileaks dénonce des pays ayant recours à des logiciels espions pour surveiller la Toile; en Angleterre, un projet de « zoo humain » choque les...

En savoir plus