Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

EUROPE

Ukraine : les grandes manœuvres diplomatiques vont se poursuivre

© AFP

Vidéo par Natalia GALLOIS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/03/2014

À l'issue d'une journée de rencontres diplomatiques à Paris, le secrétaire d'État américain John Kerry et le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov ont indiqué mercredi que les discussions sur la situation en Ukraine vont se poursuivre.

- Le secrétaire d'État américain John Kerry a confirmé, mercredi 5 mars, que Russes et Occidentaux sont d’accord pour poursuivre "d’intenses discussions" sur l’Ukraine. Il a précisé qu’il s’attendait à rencontrer le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à Rome, jeudi 6 mars, où se tiendra une conférence internationale pour le soutien à la Libye. Selon le chef de la diplomatie américaine, "plusieurs idées sont sur la table" pour résoudre la crise ukrainienne autour desquelles il doit consulter Barack Obama.

- John Kerry et Sergueï Lavrov se sont longuement entretenus mercredi à Paris. Le président français François Hollande, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier ont participé à cette rencontre qui s'est déroulée en marge d'un sommet international sur le Liban. John Kerry a notamment demandé à Sergueï Lavrov d'œuvrer à la mise en place d'"entretiens directs" entre la Russie et l'Ukraine. C'était la première fois depuis la prise de contrôle de la Crimée ce week-end par la Russie que le chef de la diplomatie russe se retrouvait face à ses homologues occidentaux.

- Laurent Fabius a vainement tenté d’orchestrer une rencontre à Paris entre les chefs de la diplomatie russe et ukrainienne. Serguei Lavrov a quitté Paris sans s’être entretenu avec son homologue ukrainien. Avant son déparet, il a réitéré son soutien à l'accord conclu le 21 février entre Viktor Ianoukovtich et l'opposition ukrainienne. Cet accord prévoit une élection présidentielle anticipée, une révision de la Constitution et la formation d'un gouvernement d'union nationale.

- La Commission européenne a présenté mercredi également un plan d'aide massif "d'au moins 11 milliards d'euros" en faveur de l'Ukraine, à la veille d'un sommet européen extraordinaire qui doit se tenir à Bruxelles sur la crise dans ce pays.

- L'Otan a annoncé vouloir renforcer sa coopération avec l'Ukraine, tout en réduisant celle avec la Russie. Ces mesures "envoient un message très clair à la Russie qu'elle doit aider à la désescalade" de la situation en Ukraine, a indiqué son secrétaire général, Anders Fogh Rasmussen à l'issue d'une réunion Otan-Russie à Bruxelles.

- L'envoyé spécial de l'ONU en Crimée, Robert Serry, a mis fin à sa mission après avoir été brièvement retenu par des hommes armés à Simféropol. Selon des témoins sur place, ils auraient intercepté la voiture du diplomate néerlandais, qui a trouvé refuge dans un café. Robert Serry, qui a pris un avion pour Kiev dans la soirée, s’est dit heureux de quitter la Crimée si cela permet d'apaiser la situation.

- En Ukraine, deux rassemblements concurrents réunissant des milliers de pro et anti-russes se sont terminés en bagarre générale à Donetsk, ville russophone de l'Est de l'Ukraine, où des partisans d'un ralliement à Moscou ont repris l'administration régionale quelques heures après en avoir été chassés

Revivez sur France 24 les derniers évènements sur la crise en Ukraine. 

Pour accéder au liveblog depuis votre mobile ou votre tablette, cliquez ici.

 

 

Première publication : 05/03/2014

  • UKRAINE

    Vidéo : une journaliste de Russia Today dénonce l'intervention russe en Crimée

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Crise en Ukraine : Londres ne souhaiterait pas fermer la City aux capitaux russes

    En savoir plus

  • UKRAINE

    "Crash boursier" aux États-Unis, le grand bluff de Moscou

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)