Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : une cinquantaine de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

EUROPE

Le Parlement de Crimée veut le rattachement à la Russie, réferendum le 16 mars

© AFP - Manifestants pro-russes devant le Parlement de Simferopol : "la Russie ne nous oubliera pas"

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/03/2014

Le Parlement local de Crimée, dominé par des pro-russes, a demandé jeudi à Vladimir Poutine le rattachement de la péninsule ukrainienne à la Russie et annoncé l'organisation d'un référendum le 16 mars pour le valider.

Les électeurs de Crimée seront appelés aux urnes, dimanche 16 mars, pour choisir entre une autonomie renforcée de la péninsule au sein de l'Ukraine ou son rattachement à la Fédération de Russie, a annoncé jeudi le vice-Premier ministre criméen Roustam Temirgaliev.

Jusqu'à présent, l'assemblée de Crimée avait prévu l'organisation le 30 mars d'un référendum prévoyant simplement un renforcement de son autonomie.

Dans le même temps, le Parlement de Crimée semble avoir pris de l’avance et s'est prononcé à l'unanimité en faveur du rattachement de la région à la Fédération de Russie, a rapporté l'agence de presse russe RIA, peu après l’annonce du référendum. Les députés ont décidé "d'adhérer à la Fédération de Russie avec les droits d'un sujet de la Fédération de Russie", lit-on dans le texte approuvé.

Vladimir Poutine informé de la demande

Moscou a été prompt à réagir. "Cette information [sur la demande du Parlement local de Crimée, ndlr] vient tout juste de nous parvenir, le président [Vladimir Poutine, ndlr] en a été informé", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov cité par l'agence officielle Itar-Tass.

En 1954, la Crimée a été "donnée" à l'Ukraine soviétique par Nikita Khrouchtchev, lui-même originaire d'Ukraine. Pour prévenir alors les tentations séparatistes, Kiev lui avait accordé en 1992 le statut de république autonome. Aujourd'hui, la majeure partie des deux millions d'habitants de cette république autonome est russophone.

Cette soudaine accélération en Crimée coïncide avec la réunion organisée en urgence à Bruxelles par les Vingt-Huit.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 06/03/2014

  • UKRAINE

    Vidéo : le village de Furmanovka, reflet d'une Crimée multiethnique

    En savoir plus

  • CRISE EN UKRAINE

    Ukraine : les grandes manœuvres diplomatiques vont se poursuivre

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Vidéo : les cosaques de Crimée prêts à mourir pour "la mère patrie"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)