Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

EUROPE

Deux militantes Femen manifestant contre Poutine arrêtées en Crimée

© AFP | Arrestation d'une Femen en Crimée

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/03/2014

Deux activistes du groupe d'origine ukrainienne Femen ont été arrêtées, jeudi, à Simféropol, capitale de Crimée. Seins nus, elles ont fait irruption dans un rassemblement devant le Parlement local pour dénoncer la "guerre de Poutine".

Comme à leur habitude, elles manifestaient seins nus. Cette fois dans leur patrie d'origine, l'Ukraine, aux cris de "Stop Putin's war !" (Arrêtez la guerre de Poutine !). Deux militantes Femen ont été arrêtées, jeudi 6 mars, à Simféropol, capitale de la région de Crimée. Elles avaient fait irruption dans un rassemblement devant le Parlement local, qui a voté dans la matinée un décret en faveur du rattachement à la Russie.

L'une d'entre elles a très rapidement été interpellée, tandis que la seconde a couru sur la vaste esplanade en criant "Stop Putin's war !" ("Arrêtez la guerre de Poutine !"), avant d'être arrêtée par des cosaques, présents en nombre, puis embarquée dans une voiture par des membres des forces de l'ordre, a constaté l'AFP. Leurs noms, leur nationalité et l'endroit où la police les avaient emmenées restent inconnus.

La foule, composée d'une centaine de personnes agitant notamment des drapeaux russes, a hurlé "Honte à toi !", "Prostituée !". Devant le Parlement, une femme a crié au micro : "Regardez de quelle manière l'Occident nous provoque !".

Le mouvement Femen est né en Ukraine et s'est fait connaître par ses actions hautement médiatiques, au cours desquelles ses militantes apparaissent les seins nus. Ces femmes n'ont plus aujourd'hui de représentation en Ukraine. Elles ont en revanche ouvert un centre à Paris.

Cette action s'est tenue devant le Parlement de Crimée, alors qu'il a annoncé jeudi matin la tenue le 16 mars prochain d'un référendum autour du rattachement de la province à la Russie. Les électeurs de Crimée, un territoire stratégique pour Moscou où les forces russes encerclent depuis le 28 février la plupart des bases militaires ukrainiennes, auront le choix entre un rattachement à la Russie et une autonomie nettement renforcée.

Avec AFP

Première publication : 06/03/2014

  • UKRAINE

    L'armée ukrainienne prête à agir en cas d'escalade dans l'intervention russe

    En savoir plus

  • FRANCE

    À Paris, des Femen urinent sur la photographie du président ukrainien

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les Femen, des "blasphématrices" contre vents et marées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)