Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les profs manquent à l'appel"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Censure chinoise sur Hong Kong

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : au coeur de raqqa, fief des jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : la Crimée à l’heure de la russification

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Miossec, poétique et sombre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Martin Schulz, Président du Parlement européen

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme, l'Europe impuissante ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la bataille pour la présidence de l'UMP

En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

  • Sharia4Belgium fait face à la justice pour recrutement de jihadistes

    En savoir plus

  • AIG : l'État américain sur le banc des accusés pour "sauvetage illégal"

    En savoir plus

  • Assassinat d'Hervé Gourdel : le point sur l'enquête en Algérie

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Charles Blé Goudé accusé de "certains des pires crimes" devant la CPI

    En savoir plus

  • La trêve violée en Ukraine : des militaires et des civils tués

    En savoir plus

  • Reportage : Le Caire mène la guerre à l'athéisme

    En savoir plus

  • Syrie : la coalition a bombardé un important complexe gazier tenu par l'EI

    En savoir plus

  • Sénatoriales : le FN a séduit quatre fois plus de grands électeurs que prévu

    En savoir plus

  • Plus de 3 000 migrants sont morts en Méditerranée depuis janvier

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes européens affluent en Irak pour combattre l’EI

    En savoir plus

EUROPE

Deux militantes Femen manifestant contre Poutine arrêtées en Crimée

© AFP | Arrestation d'une Femen en Crimée

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/03/2014

Deux activistes du groupe d'origine ukrainienne Femen ont été arrêtées, jeudi, à Simféropol, capitale de Crimée. Seins nus, elles ont fait irruption dans un rassemblement devant le Parlement local pour dénoncer la "guerre de Poutine".

Comme à leur habitude, elles manifestaient seins nus. Cette fois dans leur patrie d'origine, l'Ukraine, aux cris de "Stop Putin's war !" (Arrêtez la guerre de Poutine !). Deux militantes Femen ont été arrêtées, jeudi 6 mars, à Simféropol, capitale de la région de Crimée. Elles avaient fait irruption dans un rassemblement devant le Parlement local, qui a voté dans la matinée un décret en faveur du rattachement à la Russie.

L'une d'entre elles a très rapidement été interpellée, tandis que la seconde a couru sur la vaste esplanade en criant "Stop Putin's war !" ("Arrêtez la guerre de Poutine !"), avant d'être arrêtée par des cosaques, présents en nombre, puis embarquée dans une voiture par des membres des forces de l'ordre, a constaté l'AFP. Leurs noms, leur nationalité et l'endroit où la police les avaient emmenées restent inconnus.

La foule, composée d'une centaine de personnes agitant notamment des drapeaux russes, a hurlé "Honte à toi !", "Prostituée !". Devant le Parlement, une femme a crié au micro : "Regardez de quelle manière l'Occident nous provoque !".

Le mouvement Femen est né en Ukraine et s'est fait connaître par ses actions hautement médiatiques, au cours desquelles ses militantes apparaissent les seins nus. Ces femmes n'ont plus aujourd'hui de représentation en Ukraine. Elles ont en revanche ouvert un centre à Paris.

Cette action s'est tenue devant le Parlement de Crimée, alors qu'il a annoncé jeudi matin la tenue le 16 mars prochain d'un référendum autour du rattachement de la province à la Russie. Les électeurs de Crimée, un territoire stratégique pour Moscou où les forces russes encerclent depuis le 28 février la plupart des bases militaires ukrainiennes, auront le choix entre un rattachement à la Russie et une autonomie nettement renforcée.

Avec AFP

Première publication : 06/03/2014

  • UKRAINE

    L'armée ukrainienne prête à agir en cas d'escalade dans l'intervention russe

    En savoir plus

  • FRANCE

    À Paris, des Femen urinent sur la photographie du président ukrainien

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les Femen, des "blasphématrices" contre vents et marées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)