Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

EUROPE

Vidéo : une autre journaliste de Russia Today dénonce la "propagande poutiniste"

© Capture d'écran

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/03/2014

Une journaliste américaine de Russia Today a annoncé en direct sa démission à cause de la couverture du conflit ukrainien qu’elle juge subjective. Il y a deux jours, une de ses consœurs avait également fait part de ses griefs à l'antenne.

Nouvel affront pour la chaîne Russia Today (RT). Deux jours après la sortie très remarquée de la journaliste Abby Martin critiquant ouvertement la politique de Moscou en Ukraine, une collègue lui a emboîté le pas.

Salariée de la chaîne anglophone financée par Moscou, Liz Wahl, basée à Washington, a annoncé, mercredi 5 mars, qu’elle démissionnait pour protester contre le déploiement de forces armées russes en Ukraine.

Vidéo : Liz Wahl annonce sa démission en direct (en anglais)

Une “stratégie d’auto-promotion”, selon Russia Today

“Mes grands-parents sont arrivés ici [aux États-Unis, NDLR] en tant que réfugiés pour échapper, ironiquement, aux forces soviétiques pendant la révolution hongroise [...] Je ne peux plus, à titre personnel, faire partie d’une chaîne financée par le gouvernement russe qui étouffe volontairement les actes de Vladimir Poutine”, a-t-elle déclaré en direct à Washington, à la fin de son bulletin d'information. “Je suis fière d’être Américaine et je soutiens la diffusion de la vérité. C’est pourquoi, j’ai décidé de démissionner après ce bulletin d’information”, a-t-elle ajouté.

RT a immédiatement répondu à la nouvelle de cette défection en accusant Liz Wahl de s'adonner à “une stratégie d’auto-promotion”. “Quand un journaliste est en désaccord avec la ligne éditorale de son entreprise, il est d’usage d’adresser ses doléances à la rédaction en chef. Et si la situation ne peut être régée, il faut alors envisager de démissionner de façon professionnelle”, souligne RT.

"Je suis reconnaissante et très émue par les nombreuses marques de soutien que j'ai reçu. Merci pour vos encourageaments"

Liz Wahl dénonce la propagande du Kremlin

Liz Wahl, de son côté, a confié à CNN avoir hésité et beaucoup réfléchi avant de rendre sa décision publique. La démission, elle l’envisageait déjà depuis un certain temps, et le conflit en Ukraine s’est avéré être le déclencheur, la goutte d’eau… ”Ce qui est devenu clair, à la lumière de la crise en Crimée, c’est que l’objectif de RT est de promouvoir une propagande poutiniste et de présenter le conflit tel que Poutine veut qu’on le voit."

“Cela me rend malade d’avoir travaillé dans cette entreprise”, a-t-elle lâché au site américain “The Daily Beast”.

Quant à Abby Martin, elle travaille toujours pour la chaîne. Ces employeurs avaient annoncé qu’elle comptait l’envoyer en Crimée pour se faire sa propre opinion du conflit. Ce qui n’aura finalement pas lieu, a-t-elle indiqué sur son compte Twitter.

"[...] Je ne pars pas pour la Crimée contrairement à ce qu'a annoncé Russia Today"

Avec AFP

Première publication : 06/03/2014

COMMENTAIRE(S)