Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Trêve de douze heures à Gaza, les négociations se poursuivent à Paris

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : il sera "très difficile" de récupérer les corps des victimes

    En savoir plus

  • Manifestation pro-palestinienne : à la mosquée d'Évry, Valls appelle au calme

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

Afrique

Égypte : nouvelles violences meurtrières lors de manifestations pro-Morsi

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/03/2014

Au moins trois personnes ont été tuées et 45 autres blessées, vendredi, dans des affrontements entre manifestants pro-Morsi et forces de l'ordre. Depuis la destitution du président Morsi en juillet 2013, ses partisans ont manifesté chaque vendredi.

Nouvelles violences meurtrières lors de manifestations d'islamistes en Égypte. Au moins trois personnes ont été tuées et 45 autres blessées, vendredi 7 mars au Caire, lors de d'affrontements entre manifestants favorables au président islamiste déchu Mohamed Morsi et forces de l'ordre.

Selon le ministère de la Santé, trois personnes non identifiées ont été tuées au Caire et 23 autres blessées. Cinq autres personnes ont été blessées à Fayyoum, au sud-est de la capitale, à Charquiya dans le delta du Nil et à Alexandrie, au nord du pays. En outre, 17 policiers ont été blessés lors des heurts au sein de la capitale égyptienne et trois voitures des forces de l'ordre ont été incendiées, selon un responsable de la sécurité.

Le ministère de l'Intérieur a également fait état de l'arrestation d'une soixantaine de partisans de Mohamed Morsi lors de cette journée traditionnelle de mobilisation.

1 400 manifestants pro-Morsi tués

Ces rassemblements sont souvent marqués par des heurts parfois meurtriers entre des pro-Morsi d'un côté et les forces de sécurité et des civils anti-Morsi de l'autre. Comme chaque vendredi depuis la destitution et l'arrestation en juillet 2013 de Mohamed Morsi, les partisans du chef d'État déchu ont manifesté dans plusieurs villes du pays contre le nouveau gouvernement mis en place par l'armée.

Depuis la destitution par l'armée du premier président élu démocratiquement d'Égypte, au moins 1 400 manifestants pro-Morsi ont été tués, selon Amnesty International, par les forces de l'ordre qui répriment toute mobilisation de l'opposition, ou par des partisans des nouvelles autorités. En outre, des milliers de personnes ont été arrêtées.

Les Frères musulmans ont été désignés en décembre comme une "organisation terroriste". Depuis, ses centaines de milliers de membres risquent jusqu'à cinq ans de prison s'ils manifestent ou sont en possession d'écrits ou d'enregistrements de la confrérie. Et leurs dirigeants, dont la plupart sont actuellement jugés pour plusieurs chefs d'accusation, risquent la peine capitale.

Avec AFP

Première publication : 07/03/2014

  • ÉGYPTE

    Égypte : la justice interdit toute activité au groupe palestinien Hamas

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    L'ex-ministre de l'Habitat Ibrahim Mahlab nommé Premier ministre en Égypte

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Morsi accusé de complot avec l'Iran en vue de déstabiliser l'Égypte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)