Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • La France retrouve ses mondialistes pour affronter l’Espagne

    En savoir plus

  • Erdogan débute son mandat présidentiel en Turquie

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

SPORT

Jeux paralympiques de Sotchi : l'incroyable destin de cinq athlètes

© AFP | L'Américaine Amy Purdy

Vidéo par FRANCE 2

Texte par Stéphanie TROUILLARD

Dernière modification : 07/03/2014

Les Jeux paralympiques d'hiver débutent, vendredi, à Sotchi. Cette compétition met en avant des athlètes qui ont surmonté leur handicap grâce au sport. FRANCE 24 vous propose de découvrir l'histoire de cinq d'entre eux.

Du 7 au 16 mars, 575 athlètes venus de 45 pays participeront aux Jeux paralympiques de Sotchi. Pour la première fois, la Russie organise des jeux réservés aux handicapés, dans un pays où ils ont souvent été mis à l'écart de la société et cantonnés dans des instituts spécialisés.

Ces sportifs disputeront des épreuves de ski, de biathlon, de ski de fond, de curling en chaise ou encore de hockey sur luge. Beaucoup d’entre eux ont dû faire preuve de courage pour réussir à dépasser leur handicap et à arriver au plus haut niveau. Qu’ils soient invalides depuis la naissance ou à la suite d’un accident ou d’une maladie, ces athlètes sont des exemples de ténacité. FRANCE 24 a sélectionné le parcours de cinq de ces participants aux Jeux paralympiques.

Tatyana McFadden, de l'orphelinat russe à l’équipe américaine

À 24 ans, Tatyana McFadden est l’une des stars du monde handisport. Cette Américaine, spécialiste d’athlétisme, a déjà 10 médailles paralympiques à son palmarès (trois en or, quatre en argent, trois en bronze) récolté à Athènes, Pékin et Londres. Elle est aussi connue comme la première personne à avoir gagné les quatre grands marathons (Boston, Londres, Chicago et New York) en une seule année. Après avoir brillé dans les courses en fauteuil, elle s’est lancée un nouveau défi en participant aux Jeux d’hiver. Elle a été sélectionnée par les États-Unis pour les épreuves de ski de fond.

À Sotchi, la jeune femme retrouvera son pays d’origine. Tatyana McFadden est en effet née à Saint-Pétersbourg en 1988. Souffrant de spina bifida, une malformation congénitale qui paralyse les jambes, elle a été abandonnée à la naissance par sa mère. Après avoir vécu six ans dans un orphelinat, la future championne a finalement été adoptée par Deborah McFadden, une représentante du Département de la santé et des services sociaux américains et élevée à Baltimore aux États-Unis. Comme elle l’a affirmé sur CNN, elle est heureuse de pouvoir renouer avec la Russie et de servir d’exemple : "Cela fait du bien d’être de retour et de montrer que les athlètes handicapés peuvent avoir une vie normale et qu’il faut leur offrir des opportunités".

Un jour dans la vie de Tatyana McFadden

Yohann Taberlet, un grand espoir tricolore

Parmi les 14 athlètes français présents aux Jeux paralympiques de Sotchi, Yohan Taberlet représente l’une des plus grandes chances de médailles. Après avoir participé aux Jeux de Turin en 2006 et de Vancouver en 2010, il espère enfin monter sur le podium. "Je pense être en mesure de décrocher l'or, au moins sur la descente. J’ai 32 ans, et ça doit faire 30 ans que je rêve de ça", a-t-il ainsi expliqué sur le site de FranceTV sport. Né à Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie, il a été initié dès sa plus tendre enfance au ski. Mais après des débuts prometteurs à l’adolescence au plus haut niveau, le jeune homme a dû mettre fin à sa carrière de valide, en raison d’un grave accident de parapente survenu à l’âge de 20 ans.

Devenu paraplégique, Yohan Taberlet n’a toutefois pas abandonné son rêve de compétition. En fauteuil, le Français s’est forgé un beau palmarès ces dernières années avec des titres de champion du monde par équipe en géant, vice-champion du monde en slalom et une médaille de bronze en super-combiné.

Dominic Larocque, ancien soldat en Afghanistan

Comme plusieurs athlètes présents aux Jeux paralympiques de Sotchi, le Canadien Dominic Larocque est un ancien soldat. Engagé en Afghanistan, il a été gravement blessé en 2007 lorsque son véhicule a roulé sur un engin explosif. Après avoir été amputé de la jambe gauche, ce caporal a choisi de se consacrer au sport. Athlète accompli avant son accident, il s’est essayé au hockey sur luge. "Pouvoir en même temps coordonner et contrôler la rondelle et avancer est la chose la plus difficile à apprendre, car tout se fait avec les bras", a-t-il raconté sur le site officiel de l’équipe paralympique canadienne.

Même s’il continue de travailler pour les forces armées canadiennes, cet athlète de 26 ans parcourt le monde suivant les compétitions internationales. En 2013, il a notamment été sacré champion du monde de hockey sur luge avec son équipe nationale.

Dominic Larocque surnommé "le guerrier"

Amy Purdy, sélectionnée pour "Danse avec les stars"

Originaire du Nevada, l’Américaine Amy Purdy a vu sa vie basculer à l’âge de 19 ans. Après avoir contracté un méningocoque, la jeune femme a dû être amputée des deux jambes. Passionnée de snowboard, cette sportive a réussi à revenir à la compétition moins de deux ans après cette épreuve. "Si quelqu’un m’avait dit que je perdrais mes jambes à l’âge de 19 ans, je pense que je n’aurais jamais pensé pouvoir surmonter une telle chose. Mais, c’est arrivé et j’ai réalisé qu’il y avait beaucoup de choses qui en valaient la peine et que ma vie n’était pas centrée sur mes jambes", avait-elle confié en 2012 à la chaîne ABC.

Après avoir remporté trois médailles d’or en Coupe du monde, elle est l’une des favorites à Sotchi. L’Américaine, âgée de 34 ans, est aussi connue pour ses actions en dehors des pistes. Elle a créé en 2005 l’association "Adaptive Action Sports", qui vise à promouvoir la pratique de l’handisport. Sans se soucier le moins du monde de ses prothèses, la jeune femme fera également partie de la prochaine saison de la célèbre émission "Danse avec les stars".

Ben Tudhope, le plus jeune athlète

À 14 ans, l’Australien Ben Tudhope est le plus jeune sportif des Jeux paralympiques de Sotchi. Souffrant d’une hémiplégie, une paralysie partielle du côté gauche, depuis la naissance, cet adolescent de Sydney s’est passionné pour le snowboard après avoir été initié par sa sœur. Très doué, il a réussi à obtenir son ticket pour la Russie, malgré son jeune d’âge. Devenu une source d’inspiration pour les jeunes handicapés, Ben Tudhope ne se met pas spécialement la pression pour la compétition. "Gagner de l’expérience est tout ce qui compte, mais mon objectif principal est d’être classé parmi les dix premiers", a-t-il résumé au journal australien "Herald Sun".

Première publication : 07/03/2014

  • RUSSIE

    Les Jeux paralympiques de Sotchi s’ouvrent sur fond de brouille diplomatique

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Sotchi : un appel aux dons pour la skieuse russe paralysée

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    Sotchi : les athlètes russes dopés au gaz, selon une chaîne allemande

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)