Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un avion de Malaysia Airlines disparaît avec 239 passagers à bord

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/03/2014

Un vol de la compagnie Malaysia Airlines, reliant Kuala Lumpur à Pékin, a disparu samedi des écrans de contrôle, avec 239 passagers à son bord, dont au moins trois Français. Deux traînées de carburant ont été repérées en mer, selon Hanoï.

Un avion de Malaysia Airlines transportant 239 personnes, dont au moins trois Français, entre Kuala Lumpur et Pékin, a disparu, samedi 8 mars, des écrans de contrôle. L'appareil, dont l’arrivée était prévue à Pékin à 06h30 locales (22h30 GMT vendredi), aurait dû prendre contact avec le poste de contrôle aérien de Ho Chi Minh-Ville à 17h22 GMT mais n'est jamais apparu.

Deux trainées de carburant ont été repérées en mer, ont annoncé les autorités vietnamiennes. Le ministère de la Défense avait auparavant lancé une mission de secours en coordination avec la Malaisie et la Chine. Pékin a de son côté exhorté les autorités malaisiennes à accentuer les recherches.

Carte montrant le trajet de l’avion et l’endroit où le contact a été perdu
© FRANCE 24

La compagnie aérienne a dit ne pas être en mesure d'affirmer que l'avion s'était écrasé, précisant que l'appareil n'avait pas envoyé de signal de détresse ni aucune autre indication signalant un problème. La compagnie s’est déclarée "profondément attristée" et a pris contact avec les proches des 227 passagers. "Nos pensées et nos prières vont à tous les passagers concernés, l'équipage et leurs familles", a précisé Malaysia Airlines.

Une responsable de l'aéroport de la capitale chinoise a indiqué qu'une structure d'urgence avait été mise en place.

Nombre de passagers, classés par nationalité

• Chine : 153
• Malaisie : 38
• Indonésie : 7
• Australie : 6
• Inde : 5
• France : 3
• Etats-Unis : 3
• Nouvelle-Zélande : 2
• Ukraine : 2
• Canada : 2
• Russie : 1
• Italie : 1
• Pays-Bas : 1
• Autriche : 1
• Taïwan : 1

"Nous sommes extrêmement inquiets", a réagi le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, devant des journalistes à Pékin.

Deuxième accident mortel impliquant un Boeing 777

Les autorités malaisiennes ont envoyé un avion, deux hélicoptères et quatre navires pour fouiller une zone de la mer de Chine méridionale, a indiqué Faridah Shuib, porte-parole de l'Agence de surveillance des affaires maritimes de Malaisie. Les Philippines ont également envoyé trois navires de la Marine et un avion de surveillance.

Si l'avion s'est écrasé, il pourrait s'agir du deuxième accident mortel en moins d'un an impliquant un Boeing 777, un appareil qui n'avait auparavant jamais connu le moindre incident grave depuis sa mise en service en 1995. Le 6 juillet dernier, ce Boeing de la compagnie Asiana Airlines s'était écrasé à son atterrissage à San Francisco, faisant trois morts.

"Immense tension" à Pékin

Avec AFP et Reuters

Première publication : 08/03/2014

  • FRANCE

    Des passagers furieux se révoltent dans un avion de Ryanair

    En savoir plus

  • AVIATION

    Aucun survivant après le crash d'un avion mozambicain en Namibie

    En savoir plus

  • TRAFIC DE DROGUES

    Saisie record de cocaïne en France : un cadre d'Air France au Venezuela arrêté

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)