Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Birmanie : la junte appelle à l'aide

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Espagne retrouve un peu de sa santé économique

En savoir plus

DÉBAT

Changement climatique : le pari ambitieux de Barack Obama

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mexique: le cimetière des journalistes

En savoir plus

DÉBAT

John Kerry au Moyen-Orient : comment rassurer les pays du Golfe ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Plan climat : Barack Obama va au charbon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Gabon : turbulences avec Paris

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Porto Rico en défaut de paiement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le défenseur des droits de l'homme burundais Pierre-Claver Mbonimpa blessé par balles

En savoir plus

Sports

Jeux paralympiques de Sotchi : la Française Marie Bochet décroche l'or

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/03/2014

La Française Marie Bochet a décroché l’or en s'imposant dans l’épreuve de descente debout, aux Jeux paralympiques de Sotchi. La Savoyarde de 20 ans remporte ainsi la première médaille tricolore de cette compétition.

La Française Marie Bochet a décroché, samedi 8 mars, la première médaille française des Jeux paralympiques 2014 de Sotchi, en s'imposant en ski alpin dans l'épreuve de descente debout.

La jeune Savoyarde de 20 ans, victime d'une atrophie du bras gauche congénitale, a ainsi devancé la Russe Inga Medevedeva et l'Américaine Allison Jones.

Le président François Hollande a adressé ses "chaleureuses félicitations" à la championne. "Consécration personnelle, cette première victoire est également un formidable encouragement pour chacun de nos représentants engagés dans cette compétition", a-t-il estimé, dans un communiqué de l'Élysée.

Avec AFP

Première publication : 08/03/2014

  • SOTCHI 2014

    Jeux paralympiques de Sotchi : l'incroyable destin de cinq athlètes

    En savoir plus

  • JEUX OLYMPIQUES

    En images : la cérémonie de clôture des JO de Sotchi

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)