Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

Amériques

Pérou : le Machu Picchu ne verra plus la lune

© Mynakedtrip.com | Un homme nu devant le Machu Picchu.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/03/2014

Les autorités péruviennes ont intensifié leur vigilance sur le site inca du Machu Picchu, dans les Andes. Elles souhaitent désormais empêcher les touristes de s'y dévêtir pour se prendre en photo face aux ruines dans leur plus simple appareil.

 Ricardo Ruiz Caro est un Péruvien pour qui le patrimoine est une affaire sérieuse. Tout nouvellement nommé directeur des Affaires culturelles de la région de Cuzco, la cité impériale des Incas, il a commencé sa mission en tapant du poing sur la table. L’objet de son courroux ? Les touristes qui viennent se prendre en photos nus comme des vers devant la célèbre citadelle inca du Machu Picchu.

Début mars, les gardiens du site ont reçu la consigne de renforcer leur surveillance pour, selon le directeur des Affaires culturelles cité par "The Guardian", "éviter ces événements malheureux qui menacent l’héritage culturel".

L’année dernière, deux individus, un Autralien de 18 ans et un Neo-zélandais de 30 ans, avaient été brièvement placés en garde à vue pour s’être dénudés puis photographiés face au site archéologique. Avant de les relâcher, les policiers les avaient contraints à effacer ces clichés dégradants de leurs appareils photo. Mais peine perdue, les photos s’étaient, malgré toutes leurs précautions, retrouvées sur Internet, où elles s’étaient répandues comme un mauvais virus.

Plus récemment, deux personnes ont été filmées courant dans leur plus simple appareil entre les ruines de la ville Inca. La vidéo a été visionnée plusieurs milliers de fois.

Situées à  2 430 mètres d’altitude, ces ruines, joyaux de la culture inca, ne sont accessibles qu’à pied. Chaque jour, en moyenne 1 800 personnes viennent le visiter.

Des touristes courant nus dans les ruines de Machu Picchu

 

Première publication : 08/03/2014

  • JUSTICE INTERNATIONALE

    Le Pérou récupère des territoires maritimes concédés au Chili au XIXe siècle

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    Tourisme : non, Londres ne détrône pas Paris !

    En savoir plus

  • TOUR DU MAGHREB

    Béjaïa défend sa langue et la culture kabyle

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)