Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Exclusif : Marzouki met en garde les Tunisiens contre la "tentation extrémiste"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Ennahda a organisé la campagne de Marzouki"

En savoir plus

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean-Christophe Moreau, co-auteur de "Islamophobie : la contre-enquête"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Charlotte Gainsbourg : "Je n'aurais pas pu être autre chose qu’actrice"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Liban : Beyrouth, entre souvenir et amnésie

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Hollande à Florange : un retour sous tension

En savoir plus

FOCUS

Violences conjugales : la France s'attaque à la source du fléau

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

Asie - pacifique

Malaysia Airlines : deux passagers enregistrés ne se trouvaient pas à bord

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/03/2014

Un Italien et un Autrichien dont les noms étaient inscrits sur la liste des passagers enregistrés sur le vol du Boeing de Malaysia Airlines disparu en mer de Chine, n'étaient pas à bord de l'avion. Leurs passeports avaient été volés.

L’Autrichien et l'Italien inscrits sur la liste des passagers ayant embarqué à bord du Boeing de Malaysia Airlines disparu en mer de Chine, ne s'y trouvaient en réalité pas.

Luigi Maraldi, un jeune homme de 37 ans, originaire du nord-est de l’Italie, avait été signalé comme l'un des passagers du vol MH370 qui s’est perdu la nuit dernière entre l'est de la Malaisie et le sud du Vietnam. Quand la police locale s’est présentée dans la journée au domicile des parents du jeune homme, ce sont ces derniers qui ont informé les agents de la méprise.

Maraldi avait, en effet, déclaré quelques mois plus tôt s'être fait voler son passeport, alors qu'il se trouvait en Malaisie. Revenu en Italie, il avait obtenu un nouveau passeport avec un changement de résidence à Ravenne.

"Sois tranquille, je vais bien"

Apprenant la disparition de l’avion, le fils a aussitôt appelé son père tôt en Italie depuis la Thaïlande pour le rassurer. "Sois tranquille, ce n'est pas moi qui étais sur le vol, je vais bien", a relaté son père à l'agence de presse italienne Ansa.

Heureusement, celui-ci n'a vu la télévision qu'après avoir eu son fils au téléphone: "J'ai allumé sur [la chaîne en continu] RAI News24 et j'ai entendu la nouvelle. Heureusement, tout va bien. Luigi est en vacances, il reviendra dans une vingtaine de jours", a conclu le père.

De leur côté, les policiers italiens se sont montrés soulagés. "Nous nous étions préparés au pire, ce n'est jamais agréable d'aller chez les gens pour leur annoncer une chose pareille", a-t-il dit.

Mésaventure similaire en Autriche. Les autorités diplomatiques à Vienne ont reçu, samedi, des informations selon lesquelles un passager autrichien se trouvait à bord de l’avion disparu.

Mais rapidement, ils ont reçu une note les informant que le passeport du ressortissant autrichien avait été volé.La police locale a trouvé l’homme à son domicile. Son passeport lui avait été dérobé il y a deux ans alors qu’il voyageait en Thaïlande.

Avec AFP
 

Première publication : 08/03/2014

  • ACCIDENT AÉRIEN

    Malaysia Airlines : des nappes de carburant repérées en mer de Chine

    En savoir plus

  • ACCIDENT AÉRIEN

    Un avion de Malaysia Airlines disparaît avec 239 passagers à bord

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)