Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La poudrière de Ghardaïa et solidarité interconfessionnelle à Bangui

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Eric Clapton - JJ Cale : l’hommage d’une légende à une autre

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Dominique Cerutti, directeur-général d'Euronext

En savoir plus

FOCUS

La surpêche de thon rouge contraint le Japon à l’action

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 10/03/2014

Vive émotion après la disparition d’un avion de Malaysia Airlines

Au sommaire de cette édition : la disparition d’un avion de la Malaysia Airlines suscite des réactions émues de la part des internautes ; des étudiants américains se mobilisent contre les violences sexuelles ; et une parodie du film Jurassic Park remplace des dinosaures par des chats géants.

VIVE ÉMOTION APRÈS LA DISPARITION D’UN AVION DE MALAYSIA AIRLINES

#PrayForMH370, c’est avec ce hashtag que des internautes du monde entier ont envoyé leurs prières et exprimé leurs sympathies envers les proches des passagers du vol MH370 de la Malaysia Airlines. L’avion, qui assurait la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin, a perdu le contact avec le contrôle aérien peu après son décollage samedi.

Et sur les réseaux sociaux chinois également, l’émotion est très vive depuis la disparition du Boeing 777 transportant 227 passagers, dont une majorité de citoyens chinois. Sur la plateforme Sina Weibo, de nombreux utilisateurs de ce site de microblogging ont ainsi relayé ce message pour exprimer leurs espoirs de voir l’appareil réapparaître sur les radars et finir par arriver à destination.

Dans le même temps, des internautes se présentant comme des proches de passagers et de membres de l’équipage ont fait part de leur angoisse sur la Toile. C’est notamment le cas de l’utilisatrice « Gorgxous_ » qui souhaite malgré tout que son père, qui aurait embarqué en tant que steward à bord de l’avion disparu, revienne sain et sauf à la maison.

Un Américain répondant au pseudonyme de Kaiden IV se dit quant à lui miraculé. Sur Twitter, il raconte que lui et sa compagne ont raté leur vol pour Pékin, avant de rassurer ses amis qui le croyaient à bord de l’appareil et d’exprimer sa solidarité envers les familles des disparus.
 

USA : UNE CAMPAGNE CONTRE LES VIOLS À L’UNIVERSITÉ

« Le viol n’est pas provoqué par l’alcool mais uniquement par le violeur », c’est le message porté par la campagne « 7 000 in solidarity » menée depuis septembre par un groupe d’étudiants de l’université de Californie à Los Angeles. Une mobilisation qui s’inscrit sur la Toile via une série d’affiches accompagnées du hashtag #alcoholisnotconsent et qui vise à changer les mentalités quant aux abus sexuels survenant au cours de soirées arrosées.

Des agressions dénoncées par les victimes de viols à travers des témoignages anonymes affichés sur les murs de l’université et relayés sur la page Facebook du mouvement. On y lit notamment des paroles tenues par des agresseurs comme « passe à autre chose et oublie » ou encore « le viol n’est pas un viol si tu as apprécié ».

Des violences dont une femme sur trois et un homme sur six seront victimes durant leur cursus universitaire, expliquent les instigateurs du projet dans cette vidéo, ce qui représente environ 7 000 élèves étudiant sur le campus californien. Un phénomène dans lequel chacun a sa part de responsabilité, rappelle cette campagne, qui incite donc les étudiants à s’engager afin de mettre un terme à ces agressions.

Un appel auquel un grand nombre de participants ont déjà répondu en paraphant un engagement écrit, également disponible sur le site Internet du mouvement. Ainsi les signataires promettent de s’assurer du consentement de leurs futurs partenaires, de rester vigilants afin d’empêcher les agressions autour d’eux, et d’apporter leur soutien aux victimes d’abus sexuel.
 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Le Premier ministre britannique David Cameron a publié, mercredi dernier, une photo sur Twitter pour évoquer la conversation téléphonique qu’il a eue avec Barack Obama à propos de la situation en Ukraine. Un cliché qui n’a pas tardé à être parodié par des internautes du Royaume-Uni, dont des célébrités comme les comédiens Patrick Stewart et Rob Delaney, pour se moquer de l’air grave et sérieux affiché par leur chef de gouvernement. Des photos dans lesquelles le combiné téléphonique a été remplacé par toutes sortes d’objets comme un fer à repasser, une peluche ou bien un extincteur…
 

DES ANIMAUX QUI GRANDISSENT AVEC LEURS MAÎTRES

Malgré le temps qui passe, rien n’a vraiment changé entre ces animaux et leurs propriétaires. C’est ce qui ressort de cette série de photos trouvées sur le forum Imgur et compilées par le site Bored Panda. Des clichés pour lesquels des amoureux des animaux se sont amusés à se mettre en scène avec leurs fidèles compagnons en recréant des situations identiques à celles immortalisées des années auparavant. Une manière de rendre hommage à ce lien si particulier qui les unit.
 

DES CÉLÉBRITÉS ARBORANT DES BARBES SPATIALES

Remplacer les barbes de célébrités par des images de l’espace via un logiciel de retouches d’images… c’est l’idée insolite qu’a eu l’américain Joshua Arter. Un concept dont de nombreuses personnalités ont déjà fait les frais, comme Ryan Gosling, Abraham Lincoln ou encore Bradley Cooper sur le fameux selfie des Oscars. Et face au succès de sa page Tumblr baptisée « Space Beards », l’auteur dit désormais envisager de développer une application pour permettre à chacun de réaliser sa propre barbe intergalactique.
 

VIDÉO DU JOUR

Et si les dinosaures de Jurassic Park étaient remplacés par des chats ? C’est ce qu’a imaginé le studio thaïlandais We Are Camera dans une parodie surprenante mise en ligne sur YouTube. Au lieu de deux vélociraptors, ce sont désormais des félins géants qui sèment la pagaille en traquant deux enfants dans une cuisine. Un montage qui ferait presque oublier les rugissements terrifiants des créatures originelles du film de Steven Spielberg.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus

18/07/2014 Réseaux sociaux

Un groupe d'extrême droite britannique envahit une mosquée

Au sommaire de cette édition : un groupe d’extrême droite britannique envahit une mosquée de Londres ; les internautes américains se mobilisent pour un papa en deuil ; et une rue...

En savoir plus

17/07/2014 Réseaux sociaux

L’Iran poursuit sa répression en ligne

Au sommaire de cette édition : l’Iran poursuit sa répression sur la Toile ; des internautes scandalisent le web en se moquant d’une jeune victime de viol ; et un folioscope...

En savoir plus