Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

FRANCE

Décision repoussée dans l'affaire des enregistrements de Sarkozy par Buisson

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/03/2014

Saisi en référé par Nicolas Sarkozy et son épouse, le tribunal de grande instance de Paris ne dira finalement que vendredi s'il accepte ou non d'ordonner le retrait des extraits sonores réalisés par l'ancien conseiller Patrick Buisson.

Le tribunal de grande instance de Paris a repoussé à vendredi sa décision d'ordonner ou non le retrait des enregistrements réalisés par Patrick Buisson, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Elysée. L'ancien chef de l'État et son épouse, Carla Bruni-Sarkozy, avaient engagé une procédure d'urgence afin d’obtenir le retrait des extraits des bandes sonores, diffusés par  le site d'information Atlantico, dans lesquels on peut notamment entendre des conversations de Nicolas Sarkozy avec des proches.

Par cette action en référé pour atteinte à l'intimité de la vie privée, l’ancien couple présidentiel espérait obtenir une décision dissuasive, car il n'est pas possible de bloquer préventivement la diffusion d'autres extraits de ces enregistrements, réalisés clandestinement, selon les plaignants, entre 2007 et 2012.

"Ces conversations, captées en continu, pendant toute la durée de la présence de M. Patrick Buisson auprès de M. Nicolas Sarkozy, qui se trouvait dans une résidence privée en compagnie de son épouse, n'avaient aucune vocation à se retrouver fixées et diffusées dans le public", selon l'assignation déposée au nom de l'ex-président de la République.

De son côté, l'avocat de Patrick Buisson, Me Gilles-William Goldnadel, a considéré cette action en justice comme "moralement légitime", mais assure que son client n'est pas responsable de leur publication.

L'ancien conseiller présidentiel a également annoncé par la voix de son avocat son intention de porter plainte pour "vol et recel" de ces bandes sonores.

Avec AFP

 
 

Première publication : 10/03/2014

  • REVUE DE PRESSE

    Nicolas Sarkozy : "parrain" ou "homme à abattre" ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Placé sur écoute, Nicolas Sarkozy au cœur d'une nouvelle affaire

    En savoir plus

  • FRANCE

    Affaire Bettencourt : Sarkozy libéré de son principal boulet judiciaire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)