Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Venezuela : Nicolas Maduro accusé de tuer les étudiants

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 11/03/2014

Mobilisation des femmes amérindiennes au Canada

Au sommaire de cette édition : les Canadiens de mobilisent contre les violences faites aux femmes amérindiennes ; une campagne en ligne dénonce le racisme à Harvard ; et le tube « Happy » de Pharrell Williams fait danser des personnages de Star Wars.

MOBILISATION DES FEMMES AMÉRINDIENNES AU CANADA 

Comme on peut le voir sur ces images qui circulent sur les réseaux sociaux, plusieurs milliers de citoyens canadiens sont descendus dans les rues du pays la semaine dernière et au cours du week-end pour rendre hommage à Loretta Saunders, une étudiante inuit retrouvée assassinée fin février. Une importante mobilisation organisée pour saluer la mémoire de la jeune victime mais aussi et surtout pour appeler les autorités locales à s’attaquer au phénomène inquiétant des violences contre les femmes amérindiennes au Canada. 

Une demande qui n’a pas tardé à trouver un large écho sur la Toile où quelque 141 000 internautes ont paraphé cette pétition réclamant l’ouverture immédiate d’une enquête officielle sur les meurtres et disparitions de femmes autochtones dans le pays. Un texte adressé à la Ministre de la condition féminine, Kellie Leitch, dans lequel les signataires rappellent que plus de 800 Amérindiennes ont été tuées ou ont disparu au Canada ces 30 dernières années et qu’il est donc grand temps de s’occuper de ce problème. 

Un phénomène que le gouvernement fédéral ne peut plus se permettre d’ignorer estime de son côté Amnesty International dans ce communiqué publié sur son site. L’ONG affirme en effet que les Amérindiennes subissent d’avantage de violences que les autres Canadiennes, le taux d’homicide chez les autochtones étant par exemple sept fois plus élevé que celui des autres femmes du pays. Des statistiques qui pour beaucoup sur le web devraient inciter les autorités à prendre de toute urgence des mesures concrètes pour mieux protéger ces femmes.

 

UNE CAMPAGNE EN LIGNE CONTRE LE RACISME À HARVARD 

« Tu n’es pas noire à l’intérieur », « n’aurais-tu pas aimé être blanche comme nous tous ? » ou encore « tu t’exprimes bien pour une noire »… Voici quelques-uns des propos choquants auxquels les étudiants noirs de la prestigieuse université d’Harvard sont confrontés au quotidien sur leur campus. Un racisme dénoncé via une série de 63 photos réalisées dans le cadre d’une campagne baptisée « I, too, am Harvard »

Une manière, pour les participants au projet, de clamer leur appartenance à la célèbre faculté du Massachusetts, comme ils l’expliquent dans une vidéo en ligne. Ainsi les étudiants entendent rappeler qu’ils méritent leur place sur le campus tout autant que leurs camarades blancs, et que la légitimité de leur présence n’a donc pas à être remise en question. 

Une initiative qu’un militant new-yorkais répondant au pseudonyme de « Revolution MacInnes » propose aux élèves blancs d’Harvard de soutenir en signant une lettre d’engagement en signe de solidarité avec les étudiants discriminés. Un texte notamment relayé sur Twitter et qui invite chacun à combattre les privilèges dont jouissent les étudiants blancs afin d’établir une réelle égalité sur le campus et ainsi combattre le racisme. 

Des discriminations que les jeunes gens inscrits à Harvard ne sont d’ailleurs pas les seuls à subir, à en croire les messages de dizaines d’internautes sur Twitter. Via le hashtag #itooamharvard, certains utilisateurs du réseau social se sont en effet emparés du concept de cette campagne en faisant part à leur tour des préjugés dont ils sont victimes. C’est par exemple le cas de cette étudiante de Georgia Tech qui s’est entendu dire que même si elle avait bien reçu sa lettre d’admission, elle ne serait jamais totalement acceptée sur ce campus.

 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 

Battre le record des quelque 3 millions 300 000 retweets obtenus par cette photo d’une brochette de stars mise en ligne sur Twitter par l’animatrice Ellen de Generes lors de la cérémonie des Oscars, c’est le défi un peu fou que s’est lancé Terry Shipman avec ce cliché où il pose en compagnie de ses deux chiens. Pour l’heure, la photo de ce Texan de 66 ans a été relayée par plus de 180 000 utilisateurs depuis mercredi dernier. C’est encore loin du record visé, mais il s’agit déjà d’un exploit en soi pour un illustre inconnu qui n’avait jusqu’alors publié que deux messages sur son compte Twitter.

 

LE FAUX DU JOUR 

Dans une vidéo dévoilée la semaine dernière, une mystérieuse société nommée HUVrTech annonçait la naissance de l’hoverboard, le skateboard volant du film « Retour vers le futur 2». Des images vues plus de 11 millions de fois sur YouTube, qui n’ont pas manqué de ravir les amateurs de l’œuvre de Robert Zemeckis. Mais malheureusement pour les fans, la nouvelle n’est rien d’autre qu’un canular. Une supercherie orchestrée par le site américain « Funny or Die », qui a fini par publier une vidéo dans laquelle il révèle avoir truqué la démonstration en équipant les participants d’un harnais.

 

DES AUTOPORTRAITS AVEC DES OBJETS VOLANTS 

Difficile de rester impassible lorsqu’une citrouille, un ballon ou une chaussure vous sont jetés au visage. C’est pourtant l’exercice auquel s’est prêtée la jeune photographe new-yorkaise Kaija Straumanis en se prenant en photo au moment exact où des objets divers et variés viennent percuter sa tête. Une série d’autoportraits saisissants que les internautes peuvent découvrir sur la page Flickr de l’artiste.

 

VIDÉO DU JOUR 

Véritable carton planétaire avec plus de cent millions de vues sur YouTube, le tube « Happy » de Pharrell Williams fait même parler de lui aux confins de l’univers. C’est du moins ce que laisse penser cette vidéo dans laquelle on peut voir divers personnages de la saga « Star Wars » se déhancher eux aussi sur le morceau de l’artiste américain. Des images filmées sur un des lieux de tournage des films de George Lucas, en Tunisie, qu’apprécieront certainement les fans de la Guerre des Etoiles.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/02/2015 Réseaux sociaux

Venezuela : Nicolas Maduro accusé de tuer les étudiants

Au sommaire de cette édition : les internautes vénézuéliens accusent leur président d’être un assassin; la Toile camerounaise se mobilise pour lutter contre Boko Haram; et un...

En savoir plus

26/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile australienne soutient une internaute musulmane

Au sommaire de cette édition : la Toile australienne affiche sa solidarité avec une jeune femme musulmane, Apple dévoile sa nouvelle gamme d'émoticônes, et un champion de vélo...

En savoir plus

25/02/2015 Réseaux sociaux

Les Mexicains réclament le gouvernement qu'ils méritent

Au sommaire de cette édition : les Mexicains réclament le gouvernement qu'ils méritent; les internautes indonésiens s'en prennent au Premier ministre australien; et un musicien...

En savoir plus

24/02/2015 Réseaux sociaux

La Toile réclame la libération d'un blogueur égyptien

Au sommaire de cette édition : la Toile réclame la libération d’un blogueur égyptien; en Turquie, des hommes s’habillent en mini-jupes pour défendre les droits des femmes; et un...

En savoir plus

21/02/2015 Réseaux sociaux

Des sites internet valorisent la banlieue parisienne

Des jeunes issus de quartiers populaires rentrent de tournage, ils viennent de réaliser un reportage qu’ils vont publier sur le site "Banlieues créatives". Cette plateforme s’est...

En savoir plus