Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Irak : dans le piège de Mossoul

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Paris et l'Île-de-France ont perdu 1,5 million de touristes en 2016

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Après le PSG, la magie de Monaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen au Liban : en quête de stature internationale

En savoir plus

LE DÉBAT

Marine Le Pen au Liban : que va chercher la candidate du FN ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Marine Le Pen au Liban : que va chercher la candidate du FN ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vanessa Wagner, le piano engagé d'une virtuose classique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 12/03/2014

"La guerre invisible"

© France 24

Presse française, Mercredi 12 mars 2014. Au menu de cette revue de presse, les révélations du Canard Enchaîné, qui affirme que Taubira et Valls étaient au courant des écoutes de Nicolas Sarkozy, les pronostics pour Matignon, des économies tous azimuts, et le harcèlement sexuel dans l’armée.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la revue de presse française, ce matin, ces révélations du Canard Enchaîné, qui assure que Christiane Taubira et Manuel Valls étaient au courant des écoutes de Nicolas Sarkozy par les juges.
 
D’après le journal, le parquet aurait transmis en février dernier une synthèse des écoutes à la garde des Sceaux, le jour où une information a été ouverte pour trafic d'influence contre Nicolas Sarkozy. Interrogée sur le sujet, Christiane Taubira a déclaré qu’elle n’était pas au courant du «contenu» de ces écoutes, tout comme Jean-Marc Ayrault, qui a reconnu, en revanche, avoir été mis au courant de leur existence.
 
La droite crie à l’affaire d’Etat, et le gouvernement est un peu embarrassé. Nicolas Sarkozy, lui, se tait. Il vient de subir un nouveau revers judiciaire: la Cour de cassation a autorisé, hier, la justice à garder ses agendas, qui vont pouvoir être utilisés dans d’autres procédures, rappelle le Parisien.
 
Monté au créneau dans l’affaire des écoutes, Ayrault pourrait rester à la tête du gouvernement en cas de remaniement - une hypothèse avancée par le Figaro, qui assure qu’aucune solution de rechange ne semble «satisfaisante» à Hollande.
 
Rappelons toutefois que depuis plusieurs semaines, la presse se multiplie les pronostics. Dernier catapulté futur- Premier-ministre, Laurent Fabius, dont le Monde vante les qualités: de l’expérience, et un sans-faute au Quai d’Orsay. Laurent Fabius, qui aurait toutefois déjà fait savoir qu’il se trouve très bien là où il est.
 
Pour le moment, en tout cas, la majorité refuse d’évoquer ouvertement un changement de gouvernement, pas avant les municipales, du moins. Pas question, non plus, d’évoquer le plan d’économies sans précédent actuellement  concocté» par l’Elysée. Un «plan de rigueur» de 50 milliards d’euros, rappelle l’Opinion.
 
Premières visées, les collectivités locales. Le Figaro explique que le gouvernement a l’intention d’en «finir avec les enchevêtrements, les doublons et les confusions».
 
Touchée également, d’après l’Humanité, la culture, avec un budget en baisse de 7% en 2013 et 2014.
 
Alors que le gouvernement se lance dans des économies tous azimuts, le Parisien révèle que les  agents du Conseil économique et social jouissent d’avantages «incroyables».
 
A la rubrique «job en or», le site du Monde fait état d’uneinfo du Telegraph. D’après le journal britannique, l’ancien ministre des Affaires étrangères aurait touché 100 000 euros pour une journée de travail, afin de faire valoir son droit à la retraite prévoyant un tel bonus.
 
On termine cette revue de presse avec Libération, qui revient sur le phénomène du harcèlement dans l’armée, un problème évoqué dans un livre, «La guerre invisible».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/02/2017 REVUE-DE-PRESSE

Irak : dans le piège de Mossoul

Dans la revue de presse internationale, ce mardi, la bataille de Mossoul, les tensions entre la Malaisie et la Corée du Nord après l'assassinat du demi-frère du dirigeant...

En savoir plus

21/02/2017 REVUE-DE-PRESSE

Après le PSG, la magie de Monaco ?

Dans la presse française ce matin, le match très attendu de Ligue des Champions entre Monaco et Manchester City et beaucoup, beaucoup de politique.

En savoir plus

20/02/2017 Revue de presse française

"Le croque-mort se rebiffe"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 20 février, la fin des discussions entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon, le regain d’optimisme des soutiens de François...

En savoir plus

17/02/2017 sécurité

Donald Trump : "La presse est totalement hors de contrôle"

À la une de cette revue de presse internationale, le Washington Post qui publie de nouvelles révélations exclusives. Elles concernent Michael Flynn, l'ancien conseiller à la...

En savoir plus

17/02/2017 Emmanuel Macron

Emmanuel Macron : "Je ne suis ni dans la repentance, ni dans le refoulé"

À la une de la presse française ce matin, l'interview d'Emmanuel Macron dans les colonnes du Figaro. Le candidat à la présidentielle à la tête du mouvement "En Marche" réagit à...

En savoir plus