Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

Afrique

Le Premier ministre algérien démissionne pour diriger la campagne de Bouteflika

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/03/2014

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a démissionné jeudi afin de diriger la campagne électorale du président sortant Abdelaziz Bouteflika. L'actuel ministre de l’Énergie et des Mines, Youcef Yousfi devrait assurer l'intérim.

En poste depuis septembre 2012, le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal  a démissionné jeudi afin de diriger la campagne électorale du président Abdelaziz Bouteflika, qui brigue un quatrième mandat consécutif. La campagne débutera, selon les médias algériens, le 23 mars prochain.

Abdelmalek Sellal, qui avait lui-même officiellement annoncé la candidature de l’actuel chef de l’État, le 22 février, connaît parfaitement le rôle de directeur de campagne. C'est lui qui avait déjà dirigé, non sans succès, celles du président sortant Abdelaziz Bouteflika en 2004 et en 2009.
 
L’homme de confiance du président Bouteflika sera remplacé à son poste de Premier ministre par l’actuel ministre de l’Énergie et des mines, Youcef Yousfi. Chargé d’assurer l’intérim, il présidera, comme le veut sa fonction, la Commission nationale de préparation des élections présidentielles.
 
Par ailleurs, six candidatures, sur les douze prétendants à la présidentielle, ont été validées, ce jeudi, par le Conseil constitutionnel algérien. Il s’agit de celles du président sortant Abdelaziz Bouteflika, Ali Benflis, Louisa Hanoune, Abdelaziz Belaid, Ali Faouzi Rebaine et Moussa Touati.
 

 

Première publication : 12/03/2014

  • ALGÉRIE

    Vidéo : Cheb Khaled soutient la candidature de Bouteflika à la présidentielle

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    Une nouvelle manifestation anti-Bouteflika sévèrement réprimée à Alger

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE ALGÉRIENNE

    Algérie : onze candidats tentent leur maigre chance face à Bouteflika

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)