Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les nouveaux boat people"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Après Google, Gazprom dans le viseur de Bruxelles

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditérrannée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Centenaire du génocide des Arméniens entre commémoration et provocations turques

En savoir plus

Amériques

Explosion à New York : le bilan s'alourdit

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/03/2014

Une fuite de gaz a provoqué l'explosion puis l'effondrement de deux immeubles situés à Harlem, dans le nord de Manhattan, mercredi. Au moins sept personnes sont mortes.

Deux immeubles du quartier de Harlem, dans le nord de Manhattan, se sont effondrés mercredi 12 mars à la suite d'une fuite de gaz. Pour l'heure, le porte-parole de la police new-yorkaise fait état d'un bilan provisoire d'au moins sept morts et plus de soixante blessés. De nombreuses personnes pourraient être encore bloquées sous les décombres. Le trafic ferroviaire a été interrompu sur les lignes qui passent à proximité du site.

Images de la scène après l'explosion
)

Arrivé rapidement sur les lieux de l'accident, le maire de New York Bill de Blasio a déploré une "terrible tragédie", promettant que "tous les efforts étaient déployés pour retrouver chacune des personnes disparues".

Dans la journée de mercredi, plus de 250 pompiers ont fouillé les décombres enfumés des deux immeubles en brique, qui contenaient 15 appartements, dans le quartier majoritairement hispanique d'East Harlem.

Fuite de gaz

Bill de Blasio a confirmé les rumeurs de plusieurs médias selon lesquelles une fuite de gaz était à l'origine de l'explosion. Contactée par la chaîne New York 1, le fournisseur d'énergies Con Edison a, de son côté, déclaré que la compagnie avait reçu un appel téléphonique pour une suspicion de fuite de gaz. Plusieurs habitants disent également avoir senti une odeur suspecte.

"Nous avons envoyé sur place, deux minutes plus tard, une équipe qui est arrivée juste au moment de l'explosion", a déclaré Alfonso Quiroz, porte-parole de Con Edison.
 

Sur les réseaux sociaux, de nombreux tweets, photos amateurs et autres captures d’écran des chaînes de télévision circulent.

Le président Barack Obama a adressé ses condoléances aux familles des victimes.

Le lieu de l'accident - quartier Harlem est à New York

View Larger Map

Avec AFP et Reuters

Première publication : 12/03/2014

COMMENTAIRE(S)